Castelnau-le-Lez : les forces de l'ordre, le Samu et les pompiers mobilisés au chevet d'un désespéré

Il était environ 16h15 aujourd'hui quand les pompiers, le SAMU, la police municipale et la brigade de gendarmerie de Castelnau-le-Lez sont intervenus à la résidence L'Orée du bois, à Castelnau-le-Lez.

Un camion de pompiers, deux voitures de la police municipale, trois voitures de la gendarmerie et une ambulance du Samu ont été dépêchés rue du Prado, à Castelnau-le-Lez, à la suite de l’appel d’un résident de L’Orée du Bois, qui se plaignait du tapage effectué par l’un des habitants.

IMG 7192

Les forces de l’ordre, aidées des pompiers, ont d’abord défini la gravité de la situation et calmé cet homme d’environ une cinquantaine d’années, en état manifeste d’ébriété, dont les agissements indisposaient le voisinage. Les pompiers et le médecin du Samu de l’Hérault l’ont ensuite examiné. Il semblerait que l’homme ait ensuite été conduit par le Samu dans un établissement de soins.

samu smur

Interrogé par Hérault Tribune, un policier a expliqué que cet homme se trouvait “très alcoolisé, et en grande détresse sociale”. Un cas fréquent, à l’en croire. Selon un gendarme présent sur place, ce quinquagénaire vit totalement isolé, et n’a plus aucun lien avec sa famille.

Une voiture de gendarmerie

Les personnes présentes sur les lieux ont pu constater la réactivité des différents professionnels mobilisés et l’empathie des policiers comme des gendarmes envers cet homme désespéré, mais qui n’a mis personne en danger. Une gestion dans le calme d’un drame de la vie ordinaire…

police pompiers
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.