Combaillaux : nouvel acte de vandalisme sur le chantier du Lien

Un concasseur a été retrouvé brûlé dimanche 27 mars sur le chantier du Lien, la liaison d'évitement nord. Il s’agit sans doute d’un nouvel épisode de protestation contre le chantier, dont le dernier épisode remontait à décembre.

Chantier du Lien – Image d’archive © twitter

C’est le même sentiment de désolation. Un engin des travaux publics gît entièrement calciné au milieu du chantier du Lien. Alertés par un témoin, les gendarmes n’ont pu que constater les dégâts dimanche 27 mars à proximité du Mas de Gentil. Le véhicule incendié aurait été aspergé d’essence par les vandales.

Des violences répétées

Le chantier d’évitement nord a semé une discorde qui a pris dès décembre dernier une tournure inquiétante. Des opérations de vandalisme avec jets d’œufs sur des véhicules et d’huile de vidange sur un ouvrier étaient au menu du premier acte des violences contre le déroulement des travaux. Le préfet de l’Hérault Hugues Moutouh avait fermement condamné ces agissements, promettant de “poursuivre les vandales”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.