Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

Denis Roche, photographe et poète, célébré au Pavillon Populaire (Montpellier)

Le Pavillon Populaire accueille, jusqu’au 14 février 2016, une rétrospective consacrée aux photographies de Denis Roche (1937-2015), qui était par ailleurs poète et éditeur. Au travers de 110 œuvres, le commissaire de l’exposition, Gilles Mora – grand ami de Denis Roche, avec lequel il avait fondé les Cahiers de la Photographie – met en exergue l’intérêt de l’artiste […]

Le Pavillon Populaire accueille, jusqu’au 14 février 2016, une rétrospective consacrée aux photographies de Denis Roche (1937-2015), qui était par ailleurs poète et éditeur. Au travers de 110 œuvres, le commissaire de l’exposition, Gilles Mora – grand ami de Denis Roche, avec lequel il avait fondé les Cahiers de la Photographie – met en exergue l’intérêt de l’artiste pour les reflets et jeux de miroir, pour les autoportraits, les paysages et les nus…

Jeu de cache-cache

Dès les premiers clichés entrevus au Pavillon Populaire, le visiteur est confronté au jeu de cache-cache de Denis Roche, qui aimait à photographier le reflet de sa silhouette dans les vitrines, fenêtres et autres miroirs. L’œil cherche à comprendre l’angle de vue, à reconstituer la scène. Ainsi, au lieu de photographier frontalement les pyramides de Gizeh, Denis Roche les avait captées à travers le prisme de leur reflet dans une vitrine, dévoilant ainsi également sa silhouette. Silhouette qui ajoute à ses clichés de paysages ou d’intérieurs une valeur autobiographique accrue. Ses photographies  d’appareils photo peuvent elles aussi être envisagées comme des autoportraits. Il a réussi à faire de ses nombreux clichés de voyages, non des comptes rendus fidèles de la réalité de lieux comme le Sri Lanka, le Mexique ou l’Egypte, mais des impressions uniques d’instants furtifs.

L’amour, le nu

La place de son épouse Françoise est capitale au sein de l’œuvre de Denis Roche. Comme un marqueur du temps, on la voit à tous les âges, dans sa vie quotidienne et en vacances, tant dans des prises de vues extérieures que dans l’intimité des chambres d’hôtel, donnant l’occasion à son Pygmalion de faire de nombreux nus d’elle. Grâce au retardateur, Denis Roche se mettait aussi en scène, en mouvement, auprès de sa femme. Ses images témoignent d’un amour qui sut traverser le temps et les époques.

Expérimentations

Ses portraits de célébrités étaient pris soit frontalement, comme celui de Philippe Sollers, soit via leur reflet, comme celui du peintre Pierre Soulages, soit sous des angles de vue bien particuliers, comme ses calvities d’hommes connus, Lawrence Ferlinghetti, William Burroughs et Allen Ginsberg, prises
en 1979.

Membre de l’école « photobiographique » française, Denis Roche a consacré une grande partie de sa vie à mener des expérimentations formelles récurrentes et à témoigner de la fuite du temps. A cet égard, ses clichés du Pont-de-Monvert, qui montrent son épouse assise sur un muret auprès d’un cimetière, à différentes périodes de leur vie, sont saisissants.

Virginie MOREAU
vm.culture@gmail.com

Photo : Denis Roche – “The Sphinx House, 14 avril 1997, Gizeh, Egypte” – 40 x 50 cm

> Pavillon Populaire, espace d’art photographique – Esplanade Charles-de-Gaulle – 34000 Montpellier – Tel. : 04 67 66 13 46.

> L’exposition consacrée aux « Photolalies » de Denis Roche est visible jusqu’au 14 février 2016, du mardi au dimanche, de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00. Fermeture les 25 décembre 2015 et 1er janvier 2016. > Entrée libre.

 

> A noter : Gilles Mora, commissaire de l’exposition, effectuera une visite commentée pour le public le mardi 5 janvier 2016 à 18h. Des visites familiales sont proposées les mercredis 23 et 30 décembre 2015, à 11h00 pour les enfants ayant de 3 à 5 ans, et à 16h00 pour les enfants de 6 à 9 ans.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.