Expo L’OEil et le Coeur / Carré Sainte-Anne, Montpellier

Comment devient-on amateur puis collectionneur d’art ? Faut-il privilégier l’art ancien ou contemporain ? Comment…

Comment devient-on amateur puis collectionneur d’art ? Faut-il privilégier l’art ancien ou contemporain ? Comment donner une cohérence à une collection privée ? Pourquoi collectionner des oeuvres ? Faut-il être riche pour débuter une collection ? Autant de questions que soulève l’exposition L’OEil et le Coeur, qui se tient actuellement au Carré Sainte-Anne sous la houlette de la Ville de Montpellier. 

Article à lire dans son intégralité, dans l’Hérault Juridique et économique n° 2889 du jeudi 10 mai 2012. Publié sous le titre ” Focus sur un collectionneur de l’expo L’OEil et le Coeur “. 

Consacrée aux collectionneurs, “à la fois pour leur rendre hommage et pour donner envie aux visiteurs de collectionner des oeuvres d’art”, selon le directeur artistique et commissaire de l’exposition Numa HAMBURSIN, cette manifestation rassemble 250 oeuvres appartenant à 13 collectionneurs montpelliérains. Parmi les artistes dont les oeuvres figurent aux cimaises de l’ancienne église désacralisée on compte notamment Francis PICABIA, Dora MAAR, Henri GOETZ, Kees VAN DONGEN, BEN, Philippe PASQUA, Fabrice HYBER, Edouard BOUBAT, Sophie CALLE, Chéri SAMBA, RANCILLAC, ERRO, Keith HARING, Robert COMBAS, Philippe JACQ, Vincent BIOULÈS, Hervé DI ROSA, Stéphane PENCRÉAC’H, Pat ANDREA, Vincent CORPET, Enki BILAL, Robert CRUMB, Peter SAUL… sans oublier des masques africains et de l’art précolombien. On apprécie l’accrochage audacieux, qui fait se télescoper des oeuvres d’époques et de styles différents et propose des reconstitutions des intérieurs très particuliers de certains collectionneurs.

A lire également, l’Interview d’un avocat montpelliérain dont deux oeuvres sont présentées dans le cadre de cette exposition surprenante ; et qui a souhaité conserver l’anonymat…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.