Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - Tradition - Distribution du blé de la Sainte-Barbe

Samedi 26 novembre, l’association Los Ventres blaus offre le traditionnel blé de la Sainte-Barbe…

Samedi 26 novembre, l’association Los Ventres blaus offre le traditionnel blé de la Sainte-Barbe sur le marché, pour placer la prochaine année sous les auspices de la prospérité.

Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! Quand le blé va, tout va… Fidèle à la tradition, l’association occitane Los Ventres blaus distribue gratuitement ses petits sachets de blé de la Sainte-Barbe, sur le marché du samedi 26 novembre, devant l’Hôtel de Ville.

Selon la tradition, qui remonterait à l'époque romaine et que perpétue le cercle occitan de Frontignan la Peyrade, le blé doit être planté dans trois petites coupelles, 20 jours avant Noël  le jour de la Sainte-Barbe, soit le 4 décembre. Ces coupelles, représentant la Sainte Trinité, font ensuite partie de la décoration de la table de Noël, au soir du 24 décembre. Le 25 décembre, ces blés sont ornés de rubans jaune et rouge. À compter du 26 décembre, les coupelles sont disposées près de la crèche, et jusqu'à l'Épiphanie. Les blés sont enfin plantés en pleine terre.

Sainte Barbe, invoquée notamment contre la foudre et la mort subite, est aussi la patronne des artilleurs et des pompiers, des artificiers et des armuriers, ainsi que des couvreurs, maçons, mineurs et charpentiers.

Qu’elle soit religieuse ou païenne, la tradition est festive et se perpétue dans tout le sud de la France. C'est là le véritable lancement des fêtes de Noël.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.