Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

GRABELS - Lancement du réseau l'Avenir en commun(e) 34

Samedi 10 mars à la Maison Commune de Grabels, une centaine d’élus et de citoyens de l’Hérault provenant d’une trentaine de communes ont participé au premier Atelier de l’engagement citoyen de l’Avenir en commun(e) 34. La réunion été présidée par René Revol, Maire de Grabels, et Pierre Polard, Maire de Capestang. Exposés et débats ont consisté à décliner le programme de la France […]

Samedi 10 mars à la Maison Commune de Grabels, une centaine d’élus et de citoyens de l’Hérault provenant d’une trentaine de communes ont participé au premier Atelier de l’engagement citoyen de l’Avenir en commun(e) 34.

La réunion été présidée par René Revol, Maire de Grabels, et Pierre Polard, Maire de Capestang. Exposés et débats ont consisté à décliner le programme de la France insoumise, l’Avenir en commun, dans ses dimensions locales et municipales. De nombreux exemples concrets et initiatives locales ont été mis en lumière et mutualisés.

Aujourd’hui, les communes sont confrontées aux politiques d’austérité. Depuis une dizaine d’années elles frappent les collectivités territoriales et les politiques du gouvernement actuel de Monsieur Macron les aggravent en remettant en cause la libre administration des communes. L’Avenir en commun(e) 34, réseau de citoyens et d’élus locaux, s’engage dans une mobilisation pour défendre le service public local.

Notre prochain rassemblement départemental se tiendra le 7 avril de 10h à 16h30 dans l’ouest de l'Hérault, à la Maison du Peuple de Capestang (2 rue Arago).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.