HÉRAULT - Lourde peine pour ne pas avoir respecté à plusieurs reprises la mesure de confinement

Nous relations dans notre édition d'hier l'interpellation par les gendarmes de Valras Plage d'un jeune homme…

Nous relations dans notre édition d'hier l'interpellation par les gendarmes de Valras Plage d'un jeune homme de 18 ans demeurant à Sérignan après l'avoir contrôlé et verbalisé à six reprises sur la voie publique entre le 20 mars et le 29 mars 2020 en violation des règles imposant le confinement. Il n'avait visiblement nullement tenu compte des verbalisations et des rappels à l'ordre des gendarmes.

Placé en garde à vue et déféré en comparution immédiate devant le Tribunal de Grande Instance de Béziers, le mis en cause a expliqué son comportement par le souhait d'aller voir des amis car il s'ennuyait seul à son domicile.

Visiblement peu convaincu par cet argument “choc”, le Procureur de la République de Béziers a condamné le jeune homme de 18 ans à 3 mois d’emprisonnement avec maintien en détention, auquel il a ajouté 5 mois d’emprisonnement en révocation d’un sursis prononcé par le tribunal pour enfant en novembre 2019,soit un total de 8 mois d’emprisonnement, pour avoir commis le délit de « réitération à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours de violation des interdictions ou obligation édictées en application de l'état d'urgence sanitaire ».

Pour lui, le confinement va donc durer 8 mois !

Par ailleurs, les autorités de police et de gendarmerie font savoir que les contrôles se poursuivront avec intensité sur le ressort du parquet de Béziers tout au long de l’application des règles résultant du confinement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.