Internet : comment repérer et déjouer les arnaques en ligne ?

De nombreux escrocs utilisent la généralisation de l'usage d'internet pour arnaquer les personnes non averties des risques encourus sur le Web.

Typiquement, le Black Friday de ce vendredi 25 novembre et le Cybermonday du lundi 28 novembre, période propice aux achats de Noël, génèrent un afflux d’escroqueries conséquent. Mais de façon plus globale, chaque acte effectué sur Internet peut être risqué s’il n’est pas réfléchi, et si l’on n’est pas averti de l’ampleur des risques encourus.

Quels types de fraudes ?

L’UFC-Que Choisir, organisme de consommateurs qui recense les fraudes, a relevé « de nombreuses pratiques commerciales déloyales ou trompeuses comme des fausses promotions, avec gonflage du prix de référence appliqué », mais aussi « des annonces frauduleuses ». Comme le souligne l’association : « Il s’agit de cyberarnaques classiques, revêtues des belles promesses du Black Friday : messageries, réseaux sociaux, bandeaux publicitaires sur le Web… elles peuvent se nicher partout ».

De faux sites Internet créés pour soutirer de l’argent

Les « pirates » du Black Friday et du Cyber Monday n’hésitent pas à mettre en ligne de faux sites Internet proposant des promotions imaginaires. Certains sont très doués pour imiter des sites existants, reconnus comme parfaitement fiables. D’autres créent des sites proposant de faramineuses promotions. Malheureusement, si vous tombez dans le panneau, vous ne recevrez pas le produit commandé et l’argent ne vous sera que rarement remboursé. Pour éviter cet inconvénient, redoublez de vigilance.

Vol de données personnelles (ou phishing)

Il est fortement recommandé de ne jamais fournir de données personnelles sur Internet, au risque de se les faire dérober. C’est ce que l’on appelle phishing (ou hameçonnage). Ces attaques très répandues sont effectuées via des sites Internet mais aussi des SMS, courriels, voire des annonces sur les réseaux sociaux. Si l’on vous fait miroiter une bonne affaire, un cadeau à recevoir, un jeu-concours, ou si l’on vous annonce qu’un colis doit vous être livré en l’échange de vos informations personnelles (identité, adresse, coordonnées bancaires), sachez que vous prenez un risque en répondant, rappelle l’UFC-Que Choisir. Communiquer vos données peut conduire à vous faire usurper votre identité ou à l’utilisation frauduleuse de votre carte de crédit…

Le piège du faux service de maintenance

Il est possible qu’une fenêtre s’ouvre brutalement sur votre ordinateur, vous signalant que vous faites l’objet d’une tentative d’intrusion dans vos données. Le document vous conseille d’appeler immédiatement un numéro de téléphone. Au bout du fil, votre interlocuteur vous posera des questions et vous indiquera ensuite de cliquer sur un lien pour soi-disant éviter cette intrusion. Si vous tombez dans le panneau, vous êtes alors victime de ce faux support technique, qui peut vous dérober et utiliser vos données personnelles, voire prendre le contrôle de votre ordinateur.

Comment ne pas tomber dans le panneau ?

Tout d’abord, bien que les promotions du Black Friday et du Cyber Monday soient très alléchantes, certaines semblent suspectes dès le premier regard, par exemple si elles sont truffées de fautes d’orthographe. En effet, tout site Internet qui se respecte évite que des fautes n’entament sa crédibilité.

En outre, il est important de vérifier scrupuleusement l’URL du site, pour détecter toute anomalie (l’URL frauduleuse peut être très ressemblante à un site officiel, à une lettre près).

N’oubliez pas de consulter les avis portant sur le site en question. Si les avis sont très négatifs, ne vous aventurez pas à commander. S’ils sont démesurément positifs, méfiez-vous tout de même, il pourrait s’agir de faux avis…

Enfin, surtout, faites preuve de bon sens, ne confiez pas vos données à n’importe quel site qui vous les demande. Les donneriez-vous à un inconnu dans la rue ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

 

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.