Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Politique
Société
Département Hérault

Jean Castex confirme la fin des contraintes de déplacement le 3 mai

Exit les 10 km autour de chez soi et les attestations de déplacement, l’horizon se libère. Le Premier ministre vient d’annoncer ce jeudi 22 avril (18h) les modalités d'un déconfinement progressif et prudent qui débutera le 26 avril et se mettra en place par phases.

En résumé, les annonces du Premier ministre de ce jeudi 22 avril…

Trois semaines après le début du 3e confinement, la situation sanitaire s’améliore avec une décrue dans 80% des départements, a indiqué le Premier ministre : “Le pic de la 3e vague semble derrière nous. Pour autant nous devons rester vigilants”. La baisse de la circulation virale est deux fois moins rapide qu’en novembre, notamment à cause du variant anglais, plus viral. 7 600 personnes sont actuellement en soin critique, dont 6 000 touchées par le Covid, mais les derniers chiffres semblent annoncer des perspectives positives, a précisé Jean Castex.

Contrôles renforcés aux frontières

Pour le Premier ministre, il faut maintenir un haut niveau de contrôle et de protection aux frontières pour les personnes allant vers ou venant de pays à risque comme le Brésil ou l’Inde. A partir de samedi, les contrôles renforcés pour les voyageurs en provenance de ces deux pays et d’Amérique du Sud (Chili, Argentine) ainsi que de l’Afrique du Sud. Une quarantaine stricte (10 jours avec sorties limitées entre 10h et 12h), devra être observée et les contrôles seront systématiques, avec de fortes amendes (1 000 euros a minima) en cas de non-respect de la quarantaine. 

Maternelles et élémentaires reprennent dès le 26 avril

Les élèves et enseignants des écoles maternelles et élémentaires regagneront leurs classes dès ce lundi 26 avril. Avec, là aussi, des protocoles sanitaires stricts : classe fermée dès l’observation d’un cas avéré de Covid par exemple. Des tests salivaires (400 000 à la fin de la semaine, 600 000 tests par semaine d’ici la mi-mai) seront déployés. Avec également, le déploiement des auto-tests. 14 millions de ces tests antigéniques seront disponibles dès la semaine prochaine pour les établissements de l’Education nationale, puis pour les lycéens (plus de 15 ans). Des auto-tests seront également distribués dans les universités. Pour le secondaire, l’enseignement reprendra également le 26 avril mais à distance, et le 3 mai en présentiel en enseignement hybride (demi-jauge). Pour le bac, les examens de philosophie et l’oral sont maintenus en présentiel.

10 km et ouverture progressive des commerces

Le couvre-feu est maintenu au moins jusqu’à la mi-mai, où un point d’étape sera fait. Dès le 3 mai, ce sera la fin de la limitation de circulation à 10 km en journée. La contrainte des déplacements sera levée. Mi-mai, certains commerces non essentiels et les terrasses pourraient être autorisés à ouvrir et certaines activités sportives et culturelles reprendre leur cours. La liste n’est pas arrêtée. Aucun calendrier n’a été annoncé, mais les protocoles sanitaires sont quasiment bouclés. Concernant les activités sportives pour les plus jeunes, les clubs sportifs restent ouverts aux mineurs, comme ce fut le cas pour ces dernières vacances.

La vaccination est aujourd’hui ouverte aux personnes de plus de 55 ans exerçant certaines professions, dont l’Education nationale (lire notre article). D’ici la fin de la semaine, 14 millions de personnes auront bénéficié de la première dose, soit un quart de la population adulte. Objectif : 20 millions de Français vaccinés à la mi-mai, 30 millions à la mi-juin. Une extension de la vaccination aux personnes obèses de moins de 55 ans est en cours d’examen.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.