Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

La section retraités CGT ecrit à Sébastien DENAJA

Vous trouverez en pièce jointe le courrier envoyé à monsieur Sébastien Dénaja par Union Syndicale des retraités de l'Union Locale CGT d'Agde Nous rappelons l'heure du bus et son emplacement pour la manifestation du mardi 15 octobre 2013 sur le thème emplois, salaires, retraites Bus parking de la Calade à Agde avec passage au péage […]

Vous trouverez en pièce jointe le courrier envoyé à monsieur Sébastien Dénaja par Union Syndicale des retraités de l'Union Locale CGT d'Agde

Nous rappelons l'heure du bus et son emplacement pour la manifestation du mardi 15 octobre 2013 sur le thème emplois, salaires, retraites

Bus parking de la Calade à Agde avec passage au péage de Bessan à 13h


Monsieur le Député, 

Le 7 octobre 2013 va commencer le débat parlementaire d’une nouvelle « réforme » des retraites dans un climat social lourd.

Après la loi sur la sécurisation de l’emploi (transposition législative de l’ANI du 11/01/2013), les aides et exonérations de cotisations sociales et fiscales demandées par le MEDEF, la vie quotidienne des salariés, des précaires, des privés d’emploi, des retraités continue de se dégrader…pendant que les actionnaires du CAC40 vont se partager 40 milliards d’euros de dividendes spéculatifs, soit 5% de plus qu’en 2012.

Concernant cette énième « réforme » des retraites, notre Union Syndicale des retraités CGT d’Agde et des communes limitrophes constate tout d’abord que les dispositions prises par les majorités de droite en 1993, 2003 et 2010 ne sont pas remises en cause et que celle de 2013 continue sur la philosophie des précédentes, à savoir : l’espérance de vie augmente, il est donc nécessaire d’ajuster la durée de cotisation soit : 37,5 ans avant 1993, actuellement 41,5 ans et 43 ans en 2035, donc vont être concernés celles et ceux né(e)s en 1973

Ce mécanisme conduit à rendre impossible le droit à la retraite à taux plein à 60 ans et à des aberrations lourdes de conséquences.

– La moitié des salariés ne sont plus en activité au moment du départ à la retraite et à la charge des caisses du chômage, du RSA…etc. Tout bénef pour le patronat.

– L’autre moitié des salariés est incitée à partir au-delà de 60 ans pendant que les « jeunes » rentrent de plus en plus tard dans la production et alimentent le chômage dont le taux dans notre canton se situe parmi les plus forts de l’hexagone.

Concernant la « réforme 2013 » et les retraités, la proposition de reporter la revalorisation des pensions du 1e avril au 1e octobre à partir de 2014 fait suite, en l’aggravant, à celle prise par Fillon en 2008 qui avait « gagné » 3 mois du 1e janvier au 1e avril.

La contribution des retraités à cette « réforme » des retraites est évaluée à plus de 2 milliards d’euros, alors que pour le patronat cette « réforme » se soldera, avec la baisse de cotisations familiales par une opération blanche. (Environ 2,2 milliards d’euros).

Au moment où de nombreux retraités sont pris dans le filet des nouveaux imposables ou de l’augmentation des impôts, les dispositions contenues dans la nouvelle « réforme » vont encore peser sur un pouvoir d’achat qui baisse régulièrement depuis deux décennies.

Voilà, monsieur le Député, les principales raisons qui nous conduisent à vous demander de ne pas voter cette « réforme »

Veuillez agréer, monsieur le Député, nos salutations syndicales

Pour l’Union Syndicale des Retraités CGT d’Agde

et des communes limitrophes

Buchaca André

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.