Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

LE CAP D'AGDE - Le parc aquatique Aqualand sera t-il ouvert cet été ?

Alors que les mesures de déconfinement se mettent en place depuis une semaine, l'industrie du tourisme…

Alors que les mesures de déconfinement se mettent en place depuis une semaine, l'industrie du tourisme est encore dans l'incertitude.  Si les hôtels, chambres d'hôtes et meublés sont autorisés à rouvrir, les campings et restaurants espèrent obtenir le feu vert à compter du 2 juin. Les parcs d'attractions, tels que Luna Park, Europark ou encore Aqualand et Captain Jako sont encore dans l'expectative.

Si on peut, on ouvrira !” indique Wilfrid Lelandais, directeur général des treize Aqualand de France.

Ancien directeur du site du Cap d'Agde pendant 15 ans, il était de passage la semaine dernière dans le parc capagathois inauguré en 1983.

Ce site est le premier que nous avons ouvert en Europe, c'était en 1983. Depuis, il fait référence dans le groupe avec l'accueil chaque jour d'été de 4 000 à 5 000 personnes. Habituellement, nous ouvrons autour du 15 juin essentiellement pour accueillir les sorties scolaires de fin d'année. Cette saison, avec la crise sanitaire, il faut nous projeter autrement ” assure le directeur général France du groupe espagnol Aspro Parks.

Un espoir d'ouverture pour juillet et août

Le parc qui emploie près de 150 saisonniers se tient dans les starting-block pour une ouverture recentrée sur juillet et août. ” On se prépare à ouvrir pour la première semaine de juillet mais sans vraiment de certitude à ce jour. Notre profession est fédéré par un syndicat, le SNELAC ( Syndicat National des Espaces de Loisirs, d'Attractions et Culturels) qui n'a pour l'instant aucune réponse quant à la possibilité d'ouverture des parcs aquatiques” précise Wilfrid Lelandais.

En attendant, c'est Arnaud Vidor, son successeur à la tête de l'enseigne capagathoise qui prépare la vingtaine d'attractions dédiées à la glisse et réparties sur 4 hectares d'espace végétalisé. ” Nous avons un gros travail de préparation, essentiellement sur les espaces verts qui sont très arborés. En parallèle, nous travaillons déjà sur un protocole sanitaire qui nous permettra d'accueillir le public dans les meilleures conditions possible” indique t-il.

Avec quelles restrictions ?

La grosse incertitude est pour le moment liée aux éventuelles restrictions qui seront imposées à l'ensemble des parcs d'attractions. “À l'heure actuelle, on ne sait pas vraiment ce qui va nous être prescrit mais nous avons déjà planché sur le sujet : parcours à sens unique, gestion des flux, régulation des files d'attente, c'est notre quotidien depuis 40 ans, nous avons là un véritable savoir-faire” précise la direction du groupe qui garde un esprit volontariste face à la situation.

Reste une question cruciale : Quel public sera au rendez-vous du temple de la glisse ? 

Réponse dans quelques semaines… en attendant, vous aurez dans la vidéo ci-jointe ici un petit goût des sensations qui vous y attendent !

 

Sur le même sujet :

TOURISME – Quelle saison pour les parcs d'attractions et les fêtes foraines ? L'interview de Serge Ramoin

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.