Le mot de Richard Monédéro - Maire de Vias

A l'occasion de la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes…

A l’occasion de la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux JUSTES de France.

Les 16 et 17 juillet 1942, la Police française pratiqua à la grande rafle du Vel d’Hiv à Paris, sur ordre de l’occupant.

Près de 13000 Juifs de France parqués dans des conditions effroyables devaient ensuite emprunter le chemin de la déportation pour les camps de la mort. Faisant suite à des rafles initiées depuis 1941, il y eut intensification tout au long de l’année 1942 qui toutes orientaient les juifs vers la déportation.

Comme le déclare Jean-Marie BOCKEL (secrétaire d’Etat à la défense et aux anciens combattants) : « Avec cette politique de persécution raciale, l’Etat français devint complice des criminels nazis. » Au total 76000 Juifs de France ne revinrent jamais. Qu’en ce jour de mémoire aux victimes des crimes racistes et antisémites, hommage soit également rendu et que soient associés les « Justes » qui risquèrent leur vie pour sauver des persécutés voués à l’extermination.

Pour faire partie des heures les plus sombres de notre Histoire, ces événements n’ont heureusement pas eu d’égal depuis. Pourtant, aujourd’hui, quelque soit le continent, le pays, le racisme sert souvent de prétexte à la division entre les peuples ou entre les communautés, à la chasse au faciès ou au rejet de l’autre. Il met la paix en danger, il tue des enfants, des femmes, des hommes.

Disons-le, cette situation d’autant plus compliquée pour « vivre ensemble » qu’il y a recul social généralisé, conduit de toute façon à la fragilisation, à la domination d’un groupe par d’autres groupes, interdit les solidarités et la mise en commun des richesses que représente chaque HUMAIN.

➢    Faisons ensemble le pari de regagner les traditions d’accueil dans notre pays, autour de nous.

Que donc, cette journée nationale de mémoire soit utile, qu’elle amène, chacune, chacun à réfléchir, qu’elle nous permette par les enseignements que nous tirons de l’Histoire, de décliner dans un monde toujours plus ouvert : Liberté, Egalité, Fraternité, Solidarité.  

                                
Richard MONEDERO
                                    Maire de VIAS

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.