LE PCF et les Municipales à Agde

 Le Parti Communiste Français se devait d'être présent dans cette échéance politique qu'est l'élection…

 Le Parti Communiste Français se devait d’être présent dans cette échéance politique qu’est l’élection municipale. Les Français ont la bouche pâteuse des lendemains de fête, car après avoir choisi leur président de la République, l’inévitable Nicolas Sarkozy, ils se sont vite aperçus que la traduction dans les faits d’un discours de fermeté qui les avait séduits est plus dure à avaler que ce qu’ils avaient prévu. Le dynamisme promis de l’économie n’est plus d’actualité, la relance est aux oubliettes, la confiance est au rebut.
Devrons-nous nous préparer à battre notre coulpe pendant les 4 années du règne Sarkozy ? Sachant qu’au rythme où il met en place sa politique, en s’abstenant de toute consultation du peuple, de tout conseil de son gouvernement, de tout débat à l’Assemblée, la casse risque d’être considérable au terme de son mandat.
Il nous faut donc saisir toute occasion d’alerter, d’exprimer notre mécontentement et de construire.
Alerter : à Agde, notre maire actuel est également député UMP et à ce titre, redevable devant ses électeurs de ses choix politiques. Il a cautionné le passage au congrès du nouveau traité européen contre lequel ses administrés s’étaient élevés. Lorsqu’il inaugure une école, la main gauche sur le cœur, il accompagne de la main droite le vote du plan qui consiste à supprimer des milliers de postes d’enseignants. Lorsqu’il compatit avec les difficultés des pêcheurs, il n’ignore pas les mesures votées par la majorité gouvernementale qui portent les coups fatals à la profession. Le double langage est un art difficile qui ne peut faire illusion très longtemps…

Construire : notre position est claire.
Face à cette droite qui décline en local les choix de son mentor et soutient sans vergogne les spéculateurs de tous poils, nous avons majoritairement choisi de soutenir la liste rassembleuse des forces de gauche, la liste Agde 2008, « Plus Belle la Ville ».

C’est en effet la liste qui affirme clairement ses choix politiques à gauche. Cette gauche qui a tant besoin de se rassembler au fil de combats communs.

Pour la section du PCF
Suzanne BIGONSKI

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.