MARSEILLAN - Le nouveau port de plaisance prend forme

Vendredi dernier les élus ont découvert le chantier du Port de plaisance de Marseillan…

Vendredi dernier les élus ont découvert le chantier du Port de plaisance de Marseillan Ville souhaité par la commune pour :

  • Permettre un accès au port totalement piétonnier.
  • Restaurer les quais dans le respect de l’histoire du port, et les surélever pour supprimer les sursols des terrasses et faciliter ainsi l’accès PMR des restaurants.
  • Remplacer le ponton en bois situé sur la rive droite par une dalle en porte-à-faux pour uniformiser les revêtements de sol.
  • Créer une fontaine d’eau salée à l’extrémité du port formant un miroir d’eau transparent. Ce système unique apportera une touche d’esthétisme et d’originalité semblable aux deux fontaines de l’avenue de la Méditerranée, l’huître et la grappe de raisin.

Coût du projet : 6,8M€

Le Département y contribue à hauteur de 340 000€. Il est aussi propriétaire des ports départementaux de Tabarka et des Mazets à Marseillan. Des travaux de requalification ont été réalisés en 2006 à Tabarka (700 000 €) et une aire de carénage avait été créée en 2008 (800 000 M€). Pour le port conchylicole des Mazets, le Département prévoit une opération de requalification des digues de protection en 2020 et un dragage est en cours.

Coût du projet : 1,6M€

Plus d’informations :

Le Département est propriétaire de huit ports :

• Port mixte de Bouzigues

• Port mixte de Mèze

• Port conchylicole du Mourre-Blanc à Mèze

• Port du Chichoulet à Vendres

• Port conchylicole des Mazets à Marseillan

• Port mixte de Tabarka à Marseillan

• Port conchylicole du Barrou à Sète

• Port de pêche du Grau d’Agde

 

La moitié des entreprises conchylicoles de l’Hérault est installée dans les ports appartenant au Département, soit plus de 650 emplois directs concentrés sur le pourtour de la lagune de Thau. Pour garantir à ces professionnels des conditions optimales de travail, le Département investit pour entretenir et moderniser ces équipements. 3,1M€ sont consacrés cette année aux filières maritimes, dont 1M€ pour soutenir les conchyliculteurs touchés par la malaïgue.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.