MARSEILLAN - les élus minoritaires dénoncent une explosion de la dette municipale

 A la séance du Conseil Municipal du 27 mars, le débat d’Orientation Budgétaire ,1ere…

 

A la séance du Conseil Municipal du 27 mars, le débat d’Orientation Budgétaire ,1ere étape de la procédure budgétaire, s’est déroulé dans une ambiance tendue.

Et pour cause : l’analyse des résultats 2017 est alarmante  et le plan pluriannuel d’investissement démesuré au regard des capacités financières de la ville.

Nos élus Gisèle GUIRAUD et Christian PINO ont lancé le débat et alerté Yves Michel sur sa mauvaise gestion. Le constat est préoccupant pour Marseillan et les Marseillanais :

 

– Une baisse de l’autofinancement, qui va  obliger à un appel plus important à l’emprunt,

– Une dette qui continue d’augmenter : Près de 2500 € par habitant !

– Une dette tellement élevée que Marseillan est la 2ème  commune la plus endettée par habitant, sur les 30 communes listées dans le rapport du Maire.

– Un  budget 2017 qui clôture  en déficit !  Déficit d’un montant extravagant de  1 400 000 € !     Avec à la clé, un nouvel emprunt pour financer ce déficit.

– Un plan pluriannuel d’investissement qui prévoit pour 2018 : 4 100 000 €. Pour 2019 et 2020 un investissement colossal annuel de 9 700 000 €.

 

Alors que les rentrées financières vont fortement diminuer : baisse des dotations de l’Etat, baisse des montants de subventions, fin des recettes  de campings, des bungalows.

 

Dans ces conditions, l’équilibre des budgets à venir sera t-il possible sans  augmenter la dette ?

Quand va s’arrêter cette course effrénée au surendettement ?

La maitrise budgétaire ne semble pas être le point fort d’Yves Michel.

Et la question que beaucoup se posent : Quelle situation financière laissera-t-il  à son successeur ?

Et en complément :

 Nous avions validé lors de précédents Conseils Municipaux différents travaux  (Eglise, Ecoles, etc…) ainsi qu’un nouveau stade municipal et agrandissement du complexe sportif (septembre 2016), pour un montant de 7 000 000 € ttc.

Surprise de la  flambée des prix : le rapport d’orientation budgétaire  présenté le 27 mars 2018 indique un montant de 12 100 000 € TTC pour le seul stade municipal, sans le gymnase.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.