Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Mauvais calcul en temps de crise

Le jeudi 5 mars s'est tenu un conseil municipal avec pour ordre du jour…

Le jeudi 5 mars s’est tenu un conseil municipal avec pour ordre du jour dominant le vote du budget primitif 2009 de la Ville d’Agde.
Un conseil, où le Député-maire, reconnaît enfin que le pays est en crise. Pourtant en janvier, lors des vœux aux acteurs économiques, il accusait certains de noircir le tableau.

D’ailleurs en novembre, il a d’abord augmenté les impôts et cela pour toutes les catégories d’agathois.
Maintenant, il promet des investissements et du travail pour les entreprises agathoises, avec comme principale réalisation, la construction de la Salle des Fêtes, au premier étage du bâtiment du Moulin des évêques et l’aménagement de ses abords pour 3 050 000 d’euros.
Une somme conséquente, pour un espace qui au final n’aura pas une vraie vocation de Salle des Fêtes, par son architecture, et les beaux piliers de basalte qui obstrue le champ de vision que l’on peut espérer dans une salle de spectacle.

 Pour le centre ville, il y aura la rénovation de la place de l’école de musique pour 940 000 euros, 180 000 euros pour l’étude de l’aménagement de l’office de tourisme et des entretiens de voirie.

Nous avons voté contre ce budget, qui n’apportera à Agde aucun élan pour son cœur de ville, ne créera aucun emploi, aucune richesse.

A coté de cela, les dépenses relatives aux indemnités d’élus augmentent de 8% et les frais de mission-réception de 25%.
Pour le Cap d’Agde, 1 800 000 euros investit pour la rénovation et l’embellissement des parkings prévus payants, afin, nous dit Gilles D’Ettore, « d’empêcher les autos ventouses ».

Là-aussi, le choix d’implanter le commissariat sur le parking, alors qu’il était prévu sur la place du barbecue et le nouvel aménagement de l’avenue des sergents ont  réduit le nombre de places de stationnement.
En réalité, il fait des mauvais choix pour la ville qui coûteront chers aux agathois.

Il reprochait à son prédécesseur le trou de la dette, mais c’est un gouffre que trouvera son successeur.

Adrien TERRIBILE
Secrétaire de la section d’Agde du Parti socialiste

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.