Meeting de Villepinte : des militants SOS Racisme lynchés par des spectateurs pro-Zemmour

Ce dimanche 5 décembre, lors du premier grand meeting d’Eric Zemmour, à Villepinte, une douzaine de militants de SOS Racisme ont été lynchés par des membres du public.

Filmé par la presse et l’assistance, ce déferlement de violence a débuté après que les militants de l’association antiraciste aient revêtu des tee-shirts “Non au racisme” et scandé le même message.

Coups de poing, ceinture et jets de chaises

Comme on peut le voir sur les vidéos capturées lors du meeting, la réaction de certains militants pro-Zemmour, situés au fond de la salle, ne s’est pas fait attendre. En quelques secondes, les représentants de SOS Racisme se sont retrouvés sous les coups et les insultes. 

Frappés avec les pieds, les mains, des ceintures et des chaises, ils ont dû être évacués par les agents de sécurité du meeting. Interrogés par le journaliste Clément Lanot, deux militants de SOS Racisme ont affirmé qu’ils étaient venus ici effectuer une “action pacifiste”.

Twitter réagit

Les images de ce lynchage ont rapidement fait le tour du web, provoquant des réactions très divisées. Si la dénonciation des violences domine, certains n’hésitent pas à parler de “provocation” de la part des militants antiracismes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.