Mèze : présence de l’association Hortis Occitanie

La Ville de Mèze a accueilli l’association Hortis Occitanie, regroupant l'ensemble des responsables d'espaces verts des collectivités territoriales et une classe du lycée agricole et horticole de Rignac, pour une formation à l’utilisation de la gamme végétale méditerranéenne.

Les participants ont consacré la matinée à la découverte de la pépinière Filippi, spécialisée dans la culture de gammes végétales vivaces adaptées au climat méditerranéen. L’après-midi, ils ont assisté à la visite commentée de plusieurs espaces verts de Mèze. Le circuit comprenait le centre Le Taurus, les abords du parking des Tonneliers ,le jardin Montet, le château de Girard avec un passage par le vieux Mèze, les nouveaux aménagements de l’avenue de Pézenas et les requalifications de la piste cyclable et du quartier des Jardin d’Isis. Thierry Doenlen, responsable des espaces verts de la Ville de Mèze, Yann Bondon et Xavier Medina, agents des espaces verts de la Ville de Mèze, ont présenté à leurs homologues et aux élèves ces aménagements qui ont aujourd’hui valeur d’exemple.

Le mot de l’adjoint au maire

Daniel Rodriguez, adjoint aux travaux, et présent lors de cette journée de rencontre, souligne « La méthode de travail du service repose sur une sélection exclusive de plantes méditerranéennes économes en eau, en entretien et ne nécessitant pas de produits phytosanitaires. Elle est désormais reconnue à l’échelle nationale. De nombreuses communes viennent régulièrement s’inspirer de la démarche mézoise lors de stages de formation pour leurs jardiniers ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.