Montpellier : 7 idées de balades pour découvrir la métropole

Ville d’histoire, de fête et de shopping, Montpellier attire chaque année des millions de curieux et des milliers de nouveaux habitants, séduits par son ensoleillement, sa proximité avec le littoral et la beauté des lieux.

Il faut dire que la cité, et plus particulièrement son centre, est un musée à ciel ouvert. Des quartiers de l’Ecusson à Antigone, les visiteurs découvrent un étonnant mélange qui prouve que la ville a su préserver ses atouts tout en gardant une longueur d’avance. Si le patrimoine est l’un de ses points forts, la nature environnante est pour l’un de ses autres trésors. Lacs, rivières, plages, réserves naturelles… le plus dur est de choisir !

L’Ecusson

Cœur économique et touristique de Montpellier, l’Ecusson attire les pèlerins, les marchands et les visiteurs depuis près de dix siècles. Le centre ancien a conservé son charme, comme la fameuse rue de l’Ancien Courrier, la rue Voltaire, la rue du Bras de Fer… Si les boulevards qui l’entourent ont aujourd’hui remplacé les fossés médiévaux qui bordaient la muraille principale, il abrite toujours de belles ruelles pittoresques et des dizaines d’hôtels particuliers qui témoignent de la richesse des grands marchands de l’époque. On y voit également des vestiges de la première enceinte fortifiée, comme la tour de la Babote. En poursuivant vers l’esplanade Charles-de-Gaulle, vous tomberez sur l’ancienne place de l’Œuf, grand rendez-vous des Montpelliérains, aujourd’hui connue dans le monde sous le nom de “place de la Comédie”.

Le quartier des Beaux-Arts

Le quartier des Beaux-Arts invite à une vie méditerranéenne douce et inspirée. Desservi par le tramway, facile d’accès, il est doté de commerces de proximité qui jouent la carte du circuit court et des produits de qualité. Les habitants apprécient son animation et la vie de son marché traditionnel. Ses lieux de culture également, comme le Musée d’Art Brut, implanté près de l’Ecole des Beaux-Arts. Bordé par les toutes proches respirations verdoyantes que sont le parc Edith-Piaf, le Domaine de Méric – qui longe le fleuve Lez – et le complexe sportif Pierre-Rouge, il se situe à quelques pas du centre historique.

Antigone et la Grèce antique

Entièrement dessiné par l’architecte catalan Ricardo Bofill au début des années 80, le quartier Antigone, qui s’étend du Polygone au Lez et à l’hôtel de Région, se distingue par son architecture faisant écho à la Grèce antique. La place du Nombre d’Or et la place de l’Europe sont caractéristiques, avec leurs bâtiments et résidences incurvés en arc de cercle. Un marché paysan très agréable attire les gourmands le dimanche dans un cadre ombragé. L’axe de construction répond à l’est à celui qui a structuré la ville à l’ouest, avec la promenade du Peyrou et l’aqueduc des Arceaux. 

L’étang de Méjean

Protégé depuis 1981 et situé à Lattes, ce site naturel borde les communes de Palavas-les-Flots, Carnon et Pérols. À travers les roselières et marais, il protège la faune et la flore, où de nombreuses espèces vivent paisiblement. Plusieurs sentiers, accessibles aux personnes à mobilité réduite, permettent de découvrir le site, notamment le parcours Grains de Méjean (2 km) et le chemin des Tamaris (6 km). Une Maison de la Nature est établie sur le site afin de sensibiliser les visiteurs à cet environnement préservé.

Le lac du Crès

Niché dans la verdure, le lac Jean-Marie Rouché est idéal pour une sortie rafraîchissante à l’abri de l’agitation. Très végétalisé, il propose 27 hectares de verdure reposants ou sportifs. La végétation est variée, et les chemins de balade sont pléthore. Ici, les baigneurs peuvent s’adonner à leur activité favorite en toute tranquillité grâce à la zone de baignade surveillée. Mais ce n’est pas tout ! Les adeptes de balades, footing, paddle, skate et sieste au bord de l’eau trouveront au lac Jean-Marie Rouché de quoi passer une journée aux doux parfums d’été. 

La presqu’île de Maguelone

La presqu’île de Maguelone est une terre ancestrale. Cet ancien volcan fut occupé dès l’âge de Bronze, comme en témoignent les quelques vestiges d’habitats retrouvés pendant les campagnes de fouilles. Habitée régulièrement à partir de l’Antiquité, elle a connu son apogée aux XIIe et XIIIe siècle, période pendant laquelle sa cathédrale-forteresse servit de siège à l’évêché de Maguelone. Bastion de la papauté en Languedoc, la prestigieuse cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul fut à maintes reprises le refuge des papes de Rome, un passé qui lui a valu d’être classée au titre des monuments historiques dès 1840. Aujourd’hui, cette terre millénaire attire ceux qui souhaitent découvrir son histoire, ainsi que les adeptes de baignade et de tranquillité. En effet, autour de la cathédrale et de ses vignes, une superbe plage les attend pour un moment privilégié.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.