Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Montpellier, cybersécurité : Pradeo innove avec l'IA

Hérault Tribune Pro

Pradeo innove sur le front de la sécurisation des terminaux mobiles face aux cybermenaces.

Outil anti-phishing, agent gratuit d’auto-évaluation de sa sécurité, introduction de l’IA pour anticiper les cybermenaces… La PME Pradeo, dirigée par Clément Saad, diversifie ses solutions de sécurisation des terminaux mobiles. Ces derniers sont devenus stratégiques avec le développement du télétravail.  

Télétravail et menace cyber


« Avec le développement du télétravail, il devient capital de sécuriser les terminaux mobiles », souligne Clément Saad, président de la French Tech Méditerranée et PDG de Pradeo, PME montpelliéraine qui protège les smartphones et tablettes numériques des cyberattaques. Attaque la plus en vogue depuis un an : le phishing, par laquelle le hacker se fait passer pour une vraie entité afin de récupérer des login et mots de passe. Pour endiguer cette menace, Pradeo lance en mai une solution anti-phishing compatible avec la RGPD. « Les solutions actuelles lisent le lien cliqué par l’utilisateur et suivent sa navigation, ce qui n’est pas compatible avec la RGPD. Pradeo a développé un module qui bloque l’accès à un site s’il est identifié comme frauduleux, sans connaître la navigation de l’utilisateur. » La mise au point de l’innovation a mobilisé une équipe de 4 personnes pendant huit mois, « avec beaucoup d’aspects juridiques ».

Contrôler les données exfiltrées

Autre actualité, la mise à disposition, gratuitement, d’un ‘agent’ public pour évaluer le niveau de sécurité de son smartphone, et qui servira à identifier les données personnelles exfiltrées par les applications. « Il y a un besoin d’attirer les gens vers la cybersécurité. Ce nouvel outil, installé sur le terminal des utilisateurs, vient leur rappeler qu’ils sont concernés par les menaces. » Quel est l’intérêt de proposer ce service gratuitement ? « Plus il y aura d’utilisateurs de cette application, plus nous détecterons des menaces, plus nous serons renseignés sur les nouvelles tendances sur les mobiles, et performants dans la détection des menaces, en enrichissant notre technologie de façon ciblée », détaille le dirigeant.

L’intelligence artificielle pour anticiper les menaces

En parallèle, les chercheurs de Pradeo travaillent sur un projet utilisant l’intelligence artificielle. L’idée est d’anticiper les cybermenaces, « pour passer d’un mode réactif à un fonctionnement proactif. Aujourd’hui, les solutions ne réagissent qu’en cas d’attaque. A terme, nous voulons protéger les terminaux avant que l’attaque ne survienne. Nos solutions équipent déjà des millions de terminaux, ce qui nous permet, par analogie, d’identifier des terminaux à risque. » Encore au stade de prototype, cette solution basée sur l’IA, qui casse l’approche classique du firewall, produira ses premiers résultats début 2022.

Pradeo emploie 50 salariés, réalise un CA d’environ 5 M€ et prévoit une dizaine de recrutements (techniques et commerciaux) en cette année 2021.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.