Montpellier : Michaël Delafosse et Julie Frêche en plein cœur du chantier des lignes de tramway

Munis d'un casque et d'un gilet réfléchissant, le maire et la vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole se sont rendus sur le chantier du tram au niveau de la gare Saint-Roch.

Au niveau du secteur de la gare Saint-Roch, mercredi 13 juillet 2022, Michaël Delafosse, maire de la Ville de Montpellier, et Julie Frêche, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole chargée des Mobilités actives et des Transports sont allés à la rencontre des équipes qui contribuent à la modernisation et à la sécurisation des lignes de tramway.

Des millions d’euros investis

Mise en service en l’an 2000, la ligne 1 du tramway a rapidement connu un réel succès, au point que trois autres lignes ont été créées et que la ligne 5 est en cours de construction. Plus 360 000 voyages sont réalisés chaque années à bord de ces infrastructures, soit près de 5 millions de kilomètres parcourus annuellement sur les lignes.

Afin de maintenir la sécurité des voyageurs, la Ville de Montpellier s’est engagée à rénover le réseau de tramway de la métropole pendant plusieurs années. Les travaux, qui ont débuté fin mai, se prolongeront jusqu’en 2024, nécessitant un investissement de 70 millions d’euros.

“Ambitieuse, notre politique en matière de mobilités nécessite d’avoir un réseau ferré en excellent état, justifie Julie Frêche. Avec ces 70 millions d’euros, nous allons remplacer des rails, changer les appareils de voies – ce que nous appelons communément “les aiguillages” – et rénover les revêtements afin de les adapter aux cycles et aux personnes à mobilité réduite”

À la fin des travaux, le secteur Saint-Roch bénéficiera d’un équipement ferré neuf, de la pose de 10 appareils de voie neufs, et un nouveau revêtement en béton armé viendra remplacer les dalles non adaptées.

Le réseau TaM propose une vidéo expliquant les grands travaux…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaires

  1. Je souffre! Déjà lourdement impactée par les travaux de la ligne 5 route de Mende et la modification du circuit de la navette ligne 13. A 75 ans, je dois marcher 10mn en plein soleil (tous les arbres ont été coupés !) jusqu’à l’arrêt, pour rejoindre la ligne 1 … qui s’arrête au Corum. Là pour aller à la Comédie je dois trouver une place dans une rame de la ligne 2 toujours bondée, car personne à la Tam ne semble avoir anticipé la surfréquentation due aux travaux. Et une fois en ville, malheur à moi si je dois faire des courses aux halles, il faut traverser le coeur de ville à pied avec mes paquets pour rejoindre le tram. Hier j’ai craqué, pris un taxi pour rentrer: 25 €. Merci pour la gratuité des transports, Mr le Maire!

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.