Montpellier : un important trafic de drogues démantelé après onze mois d’enquête

Après onze mois d’enquête, la police judiciaire a mis fin à un réseau qui utilisait des mules pour transférer de la drogue de la Martinique à Montpellier.

L’enquête a débuté en janvier 2021 dans la cité Gély, quartier marqué par le trafic de cocaïne, suite à la découverte d’un point de deal.

De la Martinique à Montpellier

Menée par la direction territoriale de la police judiciaire (DTPJ), l’enquête a démarré avec la mise sous surveillance de deux suspects originaires des Antilles, vivant à Montpellier.

A l’aide du dispositif, les autorités ont identifié les deux individus comme étant les organisateurs d’un trafic qui reposait sur des mules martiniquaises qui transportaient la drogue par avion jusqu’à Paris et prenaient le train ou l’avion jusqu’à Montpellier. Deux trajets, réalisés en mars et juillet dernier, ont été découverts par les policiers.

Arrestations et saisies

L’arrestation en septembre du premier suspect, âgé de 25 ans, et d’un passeur de 29 ans a permis de mettre la main sur 18 kg de cocaïne, 100 g de résine de cannabis, 100 g de produit de coupe, 2 000 € en liquide, ainsi que trois véhicules (BMW, Peugeot et scooter). Interrogés par la police, ils ont rapidement reconnu les faits qui leur étaient reprochés.

Fin novembre, un second organisateur, âgé de 22 ans, a été arrêté. Lors de la perquisition de son domicile, la police judiciaire a découvert 387 g de cocaïne et 40 g de cannabis. Au domicile de son frère, elle a saisi 60 g de résine et une réplique de fusil d’assaut de type Kalachnikov.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.