OCCITANIE - EELV LR - TET : non à l’abandon des territoires

Jeudi 21 juillet, le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, a confirmé la disparition…

Jeudi 21 juillet, le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, a confirmé la disparition des trois quart des Trains d’équilibre du territoire (TET) de nuit ainsi que sa volonté de se désengager de plusieurs lignes TET de jour qui seraient transférées aux régions.

L’ex-région Languedoc-Roussillon est durement affectée, l’État se retirant du financement du TET de nuit Paris-Cerbère-Portbou, du TET de jour du Cévenol (Clermont-Ferrand-Nîmes) et du TET de jour de l’Aubrac (Clermont-Ferrand-Béziers). Seule la ligne de nuit Paris-Toulouse-Latour-de-Carol continuera à bénéficier du soutien de l’État.

Bien que le gouvernement justifie cette disparition par des déficits devenus trop élevés, il n’y avait pourtant pas de fatalité à cette décision, lorsqu’on étudie, au cas par cas, l’utilité et le potentiel de chaque ligne.

En effet, la ligne de nuit Paris-Cerbère-Portbou affiche des taux de remplissage parfaitement convenables tandis que l’Aubrac assure le désenclavement des territoires du Massif Central. Par ailleurs, il est tout à fait possible de moderniser la ligne des Cévennes pour rendre le trajet direct Nîmes-Clermont-Ferrand plus performant (avec une durée de 3h45) que l’itinéraire par Lyon et la LGV Méditerranée (avec une durée moyenne de 4h30 et correspondance obligatoire à Lyon).

Le gouvernement a cependant préféré une logique comptable à court terme plutôt que de réaliser les investissements nécessaires pour rendre les trajets ferroviaires plus performants que les modes routiers ou aériens et répondre ainsi ux enjeux environnementaux et d’aménagement du territoire d’aujourd’hui et de demain.

Aussi, EELV Languedoc-Roussillon en appelle maintenant :

  • aux collectivités locales, dont la région Occitanie, pour trouver les solutions innovantes qui permettront le maintien et le développement d’une offre de train de qualité à prix raisonnable permettant de desservir tous nos territoires
  • à l’État pour qu’il assure, avant transfert de la gestion des TET à la région Occitanie, l’entière modernisation des lignes Béziers-Clermont et Langogne-Rodez autour de l’étoile ferroviaire de Séverac-le-Château.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.