Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite
Région occitanie

OCCITANIE - La circulation du virus nous concerne tous et à tout âge. La situation par département

En Occitanie, comme partout en France, le nombre de nouveaux cas de COVID pour 100 000 habitants (incidence) augmente dans toutes les classes d’âge. La hausse est particulièrement marquée chez les 20-39 ans. La circulation du virus a progressé rapidement ces dernières semaines. Dans notre région, elle s’est accélérée en particulier dans les départements où […]

En Occitanie, comme partout en France, le nombre de nouveaux cas de COVID pour 100 000 habitants (incidence) augmente dans toutes les classes d’âge. La hausse est particulièrement marquée chez les 20-39 ans.

La circulation du virus a progressé rapidement ces dernières semaines. Dans notre région, elle s’est accélérée en particulier dans les départements où la population est plus importante et plus jeune.

L’Hérault, en Occitanie, est classé zone à haut risque de contamination, avec un taux d’incidence de plus de 50 cas/100 000 habitants et un doublement des hospitalisations en seulement 24 heures (22 contre 12). “Ce sont essentiellement des jeunes, ce ne sont pas des cas graves. La situation n’est pas encore catastrophique, mais elle est inquiétante et nécessite une réaction“, indique Pierre Ricordeau, directeur général de l’ARS Occitanie.

La préfecture de l’Hérault a pris la décision de généraliser le port du masque dans 24 communes du département principalement situées sur le littoral. Parmi les villes, il y a : Valras, La Grande-Motte, Agde, Balaruc-les-Bains, Bouzigues, Frontignan, Palavas-les-Flots, Lunel, Béziers, Pézenas…

La fréquentation touristique estivale a contribué au développement de foyers épidémiques mais de nombreux nouveaux cas sont également isolés et plutôt liés à des contaminations en milieu familial ou amical habituel.

Cette évolution épidémique doit nous mobiliser tous dans une responsabilité collective entre générations pour protéger les plus vulnérables face au virus, qu’il s’agisse de nos ainés ou de personnes atteintes de maladies chroniques par exemple. Etre porteur du virus, même sans ressentir les symptômes d’une maladie, c’est risquer de contaminer ses proches.

Pour tous, le respect des gestes barrières est une priorité. Se faire dépister rapidement en cas de doute est aussi un réflexe indispensable. L’isolement est nécessaire pour tous ceux dont le cas positif est confirmé. Se protéger, c’est protéger les autres… donc ses proches.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.