Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

Petit ! Petit ! Tout petit !

 Voilà de quoi alimenter un débat : La présentation des élus municipaux dans le journal interne à destination des agents au service de la Ville d'Agde . Les élus de ” l' opposition ” sont tout  ” petits” à côté des ” grands ” de la majorité !     Voir la double page intérieure […]

 Voilà de quoi alimenter un débat :

La présentation des élus municipaux dans le journal interne à destination des agents au service de la Ville d'Agde .

Les élus de ” l' opposition ” sont tout  ” petits” à côté des ” grands ” de la majorité !

 

 

Voir la double page intérieure

Juste une interrogation : Pourquoi ? 

Les hommes ne naissent ils pas libres et égaux en droit ?

En ce qui concerne les élus  : Quel est le texte qui permet de classifier les élus en ” opposants ” ?

Cette classification n'existe ni formellement ni juridiquement : Il n' y
a que des conseillers municipaux élus au suffrage universel à la
réprésentation proportionnelle d'un scrutin de liste.
N'ont ils pas aussi un bureau au rez-de-chaussée l'enceinte de l' hôtel de Ville Mirabel comme l''oblige la loi ? ( Fusse- t il de 6 M2 pour huit élus !).
Ne disposent ils pas, eux aussi, d'une ligne et d'un poste téléphonique dans ce bureau ? Ne participent-ils pas à des commissions, comme les autres élus ?

Ne sont ils pas des conseillers municipaux à part entiére ? 

Pourquoi également les considérer ” d'autorité ” comme des opposants permanents ?

N' y a t il pas une  majorité de  votes consensuels dans toutes les assemblées municipales ?

Je ne porte aucun jugement de valeur sur le bien fondé du journal de
communication interne en lui même, mis à part, que, comme tout magazine
de communication municipale à destination des électeurs ( et les agents
municipaux en font partie )
, il ne devrait pas échapper à la loi du 27
février 2002, dite ” Démocratie et Proximité ” qui offre justement un espace réservé ” non pas aux ” opposants “ mais aux autres tendances démocratiquement élues de la commune concernée. ( Voir les textes )

En l'occurence les élus de la liste ” Agde à Venir “ devraient être présentés comme tels ou, à minima, comme le propose la loi, comme : ” Les élus n'appartenant pas à la majorité municipale ” .

En tous les cas cette ” minimisation ” de leur  ” rôle ”  est aussi  ” petite ” que leur représentation figurative !

Un détail certes, sans doute révélateur de l' ouverture d'esprit de nos “grands” gouvernants locaux.

La taille du costume n'a jamais fait l'étoffe des grands hommes et si le directeur de la publication de ce magazine interne n'a rien a envier à la taille de Charles de Gaulle ( 1m 93 ), pour ce qui concerne sa vision démocrate à en juger par la présentation qu'il en fait … elle est petite .. toute petite  !

Cordialement

Didier Denestebe

Annexe : Voir également la page de couverture

 

 

 

Les illustrations sonores sont choisies par la rédaction à titre purement humouristique et illustratif.
Elles sont totalement indépendantes du signataire de l'article

 

 


Découvrez Michel Sardou!

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.