Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Pour un poumon vert ..donner à la jeunesse la place qui lui revient

Question orale en Séance du Conseil municipal du 12 décembre 2008 : Pour un poumon vert donner à la jeunesse la place qui lui revient Monsieur le Maire, A Bessan comme ailleurs, des efforts ont été menés et des actions réalisées en faveur de la jeunesse, tant de votre part que de celle de vos […]

Question orale en Séance du Conseil municipal du 12 décembre 2008 : Pour un poumon vert donner à la jeunesse la place qui lui revient

Monsieur le Maire,

A Bessan comme ailleurs, des efforts ont été menés et des actions réalisées en faveur de la jeunesse, tant de votre part que de celle de vos prédécesseurs. C’est incontestable.
Pourtant, un sentiment d’insatisfaction demeure : le village manque d’une aire de jeux pour enfants.
Cette demande émane de nombreuses mères de famille. L’attente est grande.
Nous savons que le dossier sera à l’étude prochainement et nous nous y associerons comme il se doit. Voyez donc que cette question est d’actualité. La présente proposition consiste à considérer plusieurs paramètres préalables à la décision, quant au type de jeux, à l’implantation de l’aire, et à des aménagements complémentaires.

Un aménagement pour le plaisir de chacun et le bénéfice de tous

La future aire de jeux doit être facile d’accès; elle devrait être intégrée à un parcours de promenade qui la desservirait. Cette aire se doit aussi d’être sûre et propre.
Salubrité et sécurité seront les conditions de son succès ou les raisons de son échec.
A Bessan comme ailleurs, nous connaissons les déjections canines (le matin et le soir) ainsi que le  vandalisme (parfois et plutôt la nuit). Aussi, nous pourrions opter pour une aire de jeux avec un périmètre sécurisé et avec des horaires d’accès réglementés (comme un jardin public avec des heures d’ouvertures)

Chacune des tranches d’âge de l’enfance pourrait être considérée : le château fort pour le bambin de 1 à 3 ans, le bâteau pirate pour l’enfant de 3 à 10 ans et le jeu de cordages avec ponts et hamacs pour le pré-ado de 11-l2 ans.

Il serait judicieux et important que l’accueil des enfants handicapés soit possible.
Eux aussi ont droit à l’accès au jeu et au loisir.
En plus, cette future aire de jeux pourrait aussi devenir un espace vert de détente pour les parents et de ce fait devenir un lieu de rencontre inter-générationnel.

Dans cet esprit et en complément, nous pourrions aussi songer à équiper le jardin de la maison de retraite de quelques jeux pour enfants. La présence d’enfants égaillerait les anciens, favoriserait l’échange inter-générationnel (jeux, histoires, contes, souvenirs, recettes pour les mamans, etc…).

Penser à l’après peupliers à l’espace Victor Goudou : proposition d’un arboretum

«Les Peupliers» auront 24 ans en mars. Certains sont malheureusement malades, plusieurs manquent déjà et la longévité des peupliers est faible. Les peupliers communaux sont issus d’une expérience de l’AFOCEL à partir de plusieurs clones. A l’origine, l’exploitant qui les a plantés avait déjà pour objectif de contribuer à créer un site. Que la peupleraie soit utilisée pour la future aire de jeux ou pas, la Commune gagnerait à penser d’ores et déjà au devenir de cette parcelle dédiée au loisir, au jeu, à la détente,  à la convivialité et à la promenade.

C’est pourquoi, en remplacement progressif des peupliers, proposons l’idée d’un arboretum consistant «en un parc plantés d’arbres de nombreuses espèces (mélange d’arbres d’ornements,
de plantes médicinales et condimentaires)» comme le réalise Taverny (Val d’Oise).
Cet espace pourrait «aussi avoir pour but d’assurer la découverte de la richesse du milieu naturel en développant des animations et des actions pédagogiques notamment dirigées vers les scolaires». Précisons qu’il ne s’agit pas d’empiéter sur le boulodrome mais de concevoir un espace de partage en optimisant la surface des peupliers -qui à elle seule- présente une contenance de 17 400 mètres carrés, en plus du terrain de sport à l’entrée de cet espace communal.

L’objectif peut s’avérer multi-facettes : ludique, écologique, patrimonial et pédagogique.
Bessan mérite bien un poumon vert.

La question est donc :
Partagez-vous ces suggestions et quels sont vos projets sur ces sujets?

En vous remerciant,

Gilbert Sanchez, Céline Lambert, Véronique Autin, Olivier Goudou,
Conseillers municipaux du groupe «Bessan en avant avec vous»

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.