Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Rave-party à Corneilhan... Par Marie Emmanuelle CAMOUS et Jean-François CORBIERE

C’est avec stupéfaction que nous avons appris aujourd’hui le projet de tenue prochaine d’une…

C’est avec stupéfaction que nous avons appris aujourd’hui le projet de tenue prochaine d’une Rave-Party  sauvage sur la commune de Corneilhan. Projet confirmé par les services de la sous-préfecture de Béziers.

Ces manifestations sauvages, organisées la plupart du temps sans aucune concertation avec les habitants, les élus locaux ou encore les services de l’état, donnent le plus souvent lieu à de multiples dégradations et incivilités. Terrains et champs dégradés, barrières et clôtures arrachées, non-respect des règles du code de la route sans parler de l’usage de stupéfiants, ces rassemblements festifs illégaux étant un lieux propice à la revente et la consommation de différents produits interdits. Et malheureusement ce sont les collectivités locales ou les propriétaires  qui doivent assumer à leurs frais, parfois plusieurs dizaines de milliers d’euros, la remise en état des terrains occupés.

Nous avons tous à l’esprit la rave-party organisée dans le Gard la semaine dernière et ses 16 gendarmes blessés ainsi que le témoignage bouleversant du berger Aimé Pellier retrouvant égorgées plusieurs de ses bêtes au lendemain de cette « fête ». Et le décès par overdose d’une jeune femme de 19 ans lors d’une autre rave-party interdite dans les Cévennes en mars dernier.

C’est pour ces raisons que nous apportons tout notre soutien à Michel Suere, maire de Corneilhan, à ses élus ainsi qu’aux Corneilhanais. Nous vous encourageons à vous rendre tous à la mairie de cette commune à l’invitation de son maire pour signer la pétition et tout faire pour empêcher la tenue de cette manifestation illégale. Nous sommes dans un état de droit ; il n’est pas possible de laisser 4000 « raveurs » sans aucune autorisation organiser et participer à cette rave-party, mettant en danger aussi bien la population locale qu’eux même. Ne pas tout mettre en œuvre pour interdire et bloquer ce projet ouvrirait la porte à d’autres abus. Nous sommes aux services des élus de Corneilhan et de ses habitants, nous sommes là pour les défendre, nous sommes à leurs côtés . Force doit rester à la loi.
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.