Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SOCIETE - Après les gilets jaunes, voilà les gilets verts !

 Les gilets verts, un pont entre les gilets jaunes et les écolos"La justice sociale…

 

Les gilets verts, un pont entre les gilets jaunes et les écolos

“La justice sociale des Gilets jaunes, l’écologie en plus !” Voilà comment se définissent les Gilets verts. Ce nouveau mouvement, né en réaction aux manifestations contre la hausse des carburants, veut créer un pont entre les écologistes et les gilets jaunes pour concilier préservation de l'environnement et justice sociale.

Après les gilets jaunes, voilà les gilets verts. Ce mouvement, lancé dans un café culturel de Seine-et-Marne, est né en réaction aux manifestations des gilets jaunes qui protestent contre la hausse des prix du carburant.

Conjuguer la justice sociale et l'urgence écologique

On vient du même milieu social, on a dû mal à boucler les fins de mois, donc on partage totalement cette colère et on soutient le mouvement des gilets jaunes“, explique Stéphane Cuttaïa, lanceur du mouvement gilets verts.”Mais on aimerait conjuguer la justice sociale avec l’urgence écologique“.

Parmi les revendications de ce nouveau mouvement, le développement d’alternatives à la voiture individuelle, la revitalisation des centres-villes ou encore la lutte contre l’évasion fiscale pour financer la transition écologique. Neuf mesures ont été énoncées mais un texte est actuellement en préparation. Il va être soumis au vote des 19 000 citoyens qui ont rejoint le mouvement depuis la création de sa page Facebook. Ces revendications donneront lieu à une pétition.

Une manifestation prévue le 8 décembre

Les gilets verts comptent également manifester le 8 décembre pour la journée mondiale du changement climatique. Quant aux manifestations des gilets jaunes, même s’ils les soutiennent, ils ne les rejoindront pas sur le terrain. “On préfère rester un peu à l’écart car il y a eu des violences que nous ne cautionnons pas“, mentionne Stéphane Cuttaïa.

Sur Marseillan, le mouvement est porté par Agnès GIZARD-CARLIN qui a envoyé ce texte ce matin à la rédaction : 

Je suis GILET JAUNE ECOLO, pourquoi ?

#DOUBLEMONSALAIRE pour payer les taxes et faire fonctionner les services publics.

#DOUBLEMONSALAIRE pour travailler moins et partager le travail.

#DOUBLEMONSALAIRE pour prendre le temps d'élever mes enfants.

#DOUBLEMONSALAIRE pour me payer un toit.

#DOUBLEMONSALAIRE pour avoir le temps de cultiver mon jardin.

#DOUBLEMONSALAIRE pour consommer local et bio.

#DOUBLEMONSALAIRE pour acheter de la “brioche” française.

#DOUBLEMONSALAIRE pour que je puisse prendre les transports en commun pour aller travailler.

#DOUBLEMONSALAIRE pour que je puisse me payer le train.

#DOUBLEMONSALAIRE pour ne pas donner l'argent de mon travail aux plus riches.

#DOUBLEMONSALAIRE pour isoler ma maison.

#DOUBLEMONSALAIRE pour acheter des panneaux solaires.

#DOUBLEMONSALAIRE pour diminuer mon temps de travail.

#DOUBLEMONSALAIRE sans prélèvement à la source.

#DOUBLEMONSALAIRE pour garder la retraite par répartition solidaire.

#DOUBLEMONSALAIRE pour ne pas travailler le dimanche.

#DOUBLEMONSALAIRE pour aller au cinéma.

#DOUBLEMONSALAIRE pour aller au théâtre.

#DOUBLEMONSALAIRE : je n'achèterais pas de glyphosate !

#DOUBLEMONSALAIRE pour acheter des énergies renouvelables.

#DOUBLEMONSALAIRE : je n'achèterais pas d'électricité  nucléaire.

#DOUBLEMONSALAIRE pour financer une régie publique de l'eau et économiser cette ressource universelle.

#DOUBLEMONSALAIRE pour  …. sauver la planète ….

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.