Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Sport : faudra-t-il porter un masque spécial dans les salles de sport, le 9 juin ?

Bien que le port du masque ne soit a priori pas obligatoire pour la réouverture des salles de sport prévue le 9 juin prochain, les personnes qui souhaitent renforcer leur protection pourront utiliser un masque barrière spécial, destiné aux sportifs.

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, affirme que le masque ne devrait pas être obligatoire pour la réouverture des salles de sport le 9 juin prochain. Toutefois, un protocole sanitaire, incluant une jauge à 50 % ainsi que le port du masque à l’entrée et dans les vestiaires, est imposé. C’est pendant la séance d’entraînement elle-même que le masque n’est pas requis. Les précautions doivent pourtant être prises au sérieux, même avec les progrès de la vaccination. En effet, deux enquêtes épidémiologiques menées à Chicago et Hawaï démontrent la présence de foyers épidémiques suite à des cours dans des salles de fitness. Pour assurer une protection maximale, le port d’un masque spécialement conçu pour les sportifs risque donc d’être nécessaire.

Pourquoi un masque barrière sportif ?

Lorsque l’on pratique un sport, porter un masque chirurgical n’est pas adapté aux efforts physiques puisque le masque s’humidifie rapidement avec la transpiration et n’est pas suffisamment respirant. Afin de pallier cette situation, des masques spécifiquement adaptés au sport sont mis en vente sur le marché. En février dernier, l’Afnor a rendu publics les critères de certification d’un masque barrière sportif : les masques sportifs doivent filtrer jusqu’à 90 % des particules de plus de 3 microns et offrir une meilleure respirabilité (grande perméabilité à l’air), même en cas d’effort soutenu. De plus, le masque sportif doit être espacé du visage et le taux de CO2 circulant dans cet espace ne doit pas dépasser les 1 %.

Quels sont les masques pour le sport commercialisés actuellement ?

Sur le marché, on trouve déjà le masque du fabricant de matériels outdoor Salomon. Il est adapté pour le sport en extérieur. Réutilisable 50 fois, il se lave à 40°C et est commercialisé à 18 €. Mais attention, ce modèle garantit une filtration suffisante pour le virus, mais ne dispose pas de la certification Afnor.

Si vous voulez un masque certifié, l’UFC – Que Choisir conseille plusieurs marques. Le masque CeramiQ, réutilisable jusqu’à 50 fois, est vendu à 15 €. Decathlon défie aussi la concurrence avec son masque sport de 9 €, certifié Afnor Spec S70-001. La société marseillaise Proneem propose à 12 € un masque à la fois filtrant, respirant et virucide (chlorure d’argent). Ce produit respecte le cahier des charges de la certification et a reçu l’approbation du comité national olympique, nous dit l’UFC – Que Choisir.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.