Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Traitement des déchets : Signature de l’arrêté préfectoral qualifiant le projet d’intérêt général, dans la commune de Montblanc

La gestion des déchets dans l'Hérault se caractérise par une sous capacité criante d'installations…

La gestion des déchets dans l’Hérault se caractérise par une sous capacité criante d’installations de traitement des déchets qui est aggravée par la très forte progression démographique. Alors que le département produit 1 300 000 tonnes de déchets par an, il en exporte 500 000 tonnes vers d’autres départements (Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Gard, Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne, Yonne et Drôme).

Dans la zone Ouest du département, la situation est critique : le déficit en capacité de traitement reste voisin de 160 000 tonnes/an. C’est dans ce contexte que le projet d’Ecopôle de la Vallasse, porté par la société Villers Services, a été élaboré, afin de pallier les carences de la zone en répondant aux objectifs énoncés dans le plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés et de permettre la mise en œuvre du principe de proximité dans le traitement des déchets de la zone Ouest.

Le recours à la procédure de qualification de projet d’intérêt général s’est avérée nécessaire afin que le projet envisagé par la société Villers Services, qui présente un caractère d’utilité publique, puisse être examiné selon la procédure prévue pour les installations classées, en vue d’une implantation dans les zones concernées du plan d’occupation des sols (P.O.S.) de la commune de Montblanc.


L’arrêté préfectoral a été signé le 5 novembre 2007.

Le dossier de demande d’autorisation d’exploiter fera l’objet d’un examen spécifique et approfondi par les services de l’Etat, qui prendront en compte tous les enjeux environnementaux en présence. Par ailleurs, le dossier sera soumis à une enquête publique permettant de recueillir les observations des populations concernées par le projet, ainsi qu’à une enquête administrative diligentée auprès des collectivités territoriales, des établissements publics de coopération intercommunale chargés du traitement des déchets dans cette zone.

C’est seulement à l’issue de cette procédure, à laquelle est soumise toute demande d’autorisation d’exploiter une installation classée, et après présentation au Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (CoDERST) par l’inspection des installations classées du rapport synthétique de tous les avis émis, que la décision relative à l’exploitation de cette installation sera prise par le préfet.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.