Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Un mandat à vos cotés - Agde - Sète - Frontignan

De sensibilités diverses, vous avez réélu François LIBERTI député de l'Hérault en 2002. A…

De sensibilités diverses, vous avez réélu François LIBERTI député de l’Hérault en 2002. A la veille des prochaines échéances où sa candidature sera soumise à vos suffrages, il m’apparaît important, en ma qualité de suppléant, de revenir sur ces 5 années passées à défendre au sein de la plus haute assemblée de notre pays, ce territoire et sa population diverse et variée.

François LIBERTI a su, durant ce mandant, dépasser les clivages politiques et travailler avec l’ensemble des acteurs sociaux et économiques de cette circonscription. Il a mis son mandat au service de chaque citoyen dans le respect de tous et la pluralité de chacun.
Reconnu par l’hebdomadaire l’EXPRESS comme le meilleur député de l’Hérault pour son activité de parlementaire, il est, avec 117 interventions en séance et 776 questions orales, parmi les quarante députés les plus actifs de l’assemblée nationale. Cette activité, il l’a essentiellement aménagé pour défendre des propositions alternatives construites notamment dans le cadre du conseil consultatif de la circonscription. Ce conseil à permis à des centaines de femmes et d’hommes de s’exprimer, dialoguer et se rassembler pour construire un espace de citoyenneté inédit.

François LIBERTI s’est également mobiliser sur des thèmes vitaux de notre territoire et de notre cité. Il a défendu les pêcheurs contre l’application des quotas de pêche au thon rouge et a demandé, en novembre 2005, une dérogation en faveur de la pêche à la Thonaille. Il s’est battu contre les fermetures de l’étang de Thau et l’interdiction de la vente des coquillages. Il est également intervenu pour une plus grande ouverture de la chasse au gibier d’eau. Face à la crise de la viticulture, il s’est engagé en faveur de mesures urgentes contre l’arrachage.

Grâce à son action en faveur de l’obtention des effectifs conséquent pour l’unité de soin de notre nouvel hôpital agathois , traduite notamment par la pétition de plus de 5000 signataires portée au ministre de la Santé , nous avons obtenu de l‘État des moyens supplémentaires.

Un mandat de député, c’est également un mandat au service de l’aménagement du territoire.
Dans ce domaine, François LIBERTI s’est mobilisé, en autre, avec une association agathoise de protection du cadre de vie, pour la sécurisation des berges de l’Hérault et du canal du midi. Il a obtenu du ministère des sports une enveloppe de 300 000 € pour la construction de notre Palais des Sport.
Il s’est également battu pour l’ouverture de la maison de retraite de Vias, dernier maillon du projet de l‘hôpital intercommunal dont il est l‘un des principaux artisans.

Je pourrais vous dérouler pendant de longues colonnes bien d’autres interventions mais je préfère retenir l‘image d‘un député maîtrisant ses dossiers et travaillant sans discrimination avec l‘ensemble des élus de cette circonscription, quelque soit leurs sensibilités politiques, afin de défendre au mieux les intérêts de chaque citoyenne et chaque citoyen de ce territoire.
Durant ce mandat, vous l’avez trouvé toujours à vos cotés et, finalement, c’est bien là l’essentiel.

Michel MUR
Candidat Suppléant de François LIBERTI

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.