Variole du singe : 9 centres de vaccination vont ouvrir en Ile de France

L'OMS s'inquiète : la barre des 6 000 cas de Variole du singe a été franchie dans 58 pays différents mercredi 6 juillet dernier.

L’ARS d’Île-de-France vient de valider l’ouverture de 9 centres de vaccination “post-exposition”. Ils ouvriront d’ici le lundi 11 juillet dans des hôpitaux de l’AP-HP. L’Agence de Santé précise au sujet de la variole du singe : “le vaccin doit être administré idéalement dans les 4 jours après la date du dernier contact à risque et au maximum 14 jours plus tard selon le schéma recommandé par la HAS. Ces centres ouverts pourront être sollicités par les personnes se sachant sujet contacts à risque d’un cas déjà confirmé« . C’est le vaccin “IMVANEX” qui est actuellement utilisé par les médecins. Sur les 721 cas recensés en France, 473 sont en Ile de France.

Un risque de contamination par l’alimentation

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a été saisie en urgence afin d’évaluer le risque de transmission de ce virus par les aliments. Si aucune transmission par ingestion d’un aliment n’est avérée à ce jour, l’Agence indique néanmoins « que le risque de transmission du virus Monkeypox à l’être humain par les aliments ne peut pas être exclu. Un aliment peut ainsi être contaminé directement par une personne malade, en particulier si celle-ci le manipule alors qu’elle présente des lésions ou des croûtes sur la peau. L’aliment peut aussi être contaminé après contact avec une surface elle-même contaminée. La transmission à l’être humain par l’intermédiaire de l’aliment pourrait ensuite se produire par ingestion ou manipulation de l’aliment contaminé« .

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.