Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS - Stella Maris & Sant Joan de la Mar, un évènement bien ancré dans les traditions Viassoises

Les festivités ont débuté ce samedi 07 juillet autour d’un banquet animé sur la…

Les festivités ont débuté ce samedi 07 juillet autour d’un banquet animé sur la plage de Farinette. Cinq jambons cuits à la broche ont été nécessaires pour ravitailler les plus de 250 convives qui avaient pris place sur la plage. Le repas a été préparé et servi par les bénévoles de l’Union Nationale des Combattants (UNC). L’animation, quant à elle, a été assurée par la Confrérie des Croisés d’Agde et le groupe musical « Mar e Montagna ». Une troupe médiévale s’est également donnée en spectacle médiéval au milieu des grandes tablées déployées, pendant que le soleil se couchait.

Au cours de la soirée, Sébastien Frey, Conseiller Départemental, et Jordan Dartier, Maire, ont été adoubés de la pointe d’une épée et proclamés chevaliers. Dans son discours d’ouverture, le premier magistrat a remercié Olivier Cabassut, adjoint à la Culture, qui œuvre chaque année à la réussite de cet évènement tant attendu. 

A la nuit tombée, la légende de la vierge miraculeuse a été contée, avant que le feu d’artifice n’illumine le ciel, devant une foule de spectateurs assis sur le sable. Les applaudissements soutenus ont précédé un spectacle novateur : pendant que des danseuses vêtues de rouge déambulaient avec des torches enflammées pour venir vénérer la vierge dans l’eau, les jeunes Viassois donnaient vie au petit Poulain spécialement illuminé pour ses danses habituelles. Une folle farandole s’est ensuite mise en place, dans un folklore fidèle aux traditions de la commune, avant de laisser place au rituel du feu. Locaux et vacanciers ont savouré ce spectacle unique. 

Après la plage, la ville ! Dimanche 8 juillet au matin, rendez-vous était donné sur le Parvis de la Mairie, pour le départ de la procession de la vierge antique et miraculeuse, en présence du Maire et de plusieurs élus locaux. Sous les danses enivrantes des « Festa Fabo » et autres groupes musicaux, le cortège a retracé le parcours des navigateurs Syriens dans les rues du centre historique. S’en est suivie la traditionnelle messe dominicale, orchestrée par le père Robert Martin, qui a évoqué devant l’église Saint Jean Baptiste comble de monde « l’importance du retour à nos racines, à ce que nous sommes vraiment et d’où nous venons » faisant part de ses « remerciements à tous ceux qui ont permis que la Stella Maris 2018 soit une vraie fête » saluant également « la communauté de Châtel qui vit aussi des traditions locales, essaye de les garder et de les faire ressurgir chaque année. »

Une parfaite réussite pour la renaissance de cette légende, sous une météo particulièrement clémente.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.