Hérault, immobilier : des prix records sur le littoral, près de 5 000 €/m2 à Palavas !

Hérault Tribune Pro Reportage

Dans l'Hérault, entre août 2021 et juillet 2022, 37.000 transactions immobilières ont été conclues (+9,1%), révèle la Chambre des notaires de l’Hérault. Tandis que la vente des appartements neufs continue de croître, celle des terrains à bâtir est en recul de 6,6%.

Photo d’illustration © Petr Podlesak / Pixabay

“Cette année est marquée par une augmentation assez conséquente des volumes de transactions immobilières (+ 9,1 %)”, constate Maguelonne Escande-Cambon, présidente de la Chambre des notaires de l’Hérault, le 20 octobre à Montpellier, lors de la présentation des tendances du marché immobilier dans le département entre août 2021 et juillet 2022. 37.000 transactions immobilières ont ainsi été signées sur la période, dont une hausse de 28 % des appartements neufs. Pour la 9e année consécutive, le prix du collectif neuf progresse (+ 3,6 %), avec un prix de vente médian de 4 540 € fin juillet. La vente de 2 pièces occupe 43 % des parts de marché.

Dans l’Hérault, le prix au m² médian des appartements anciens s’élève à 3.180 €/m² (+ 9,2 % par rapport à 2021), un prix équivalent à celui de Montpellier (3.200€/m²). L’Hérault est un marché diversifié. À Béziers, le prix médian progresse, mais reste abordable (1.340 €/m²), alors que, sur la frange littorale, il faut compter près de… 5.000 €/m² à Palavas-les-Flots, suivi de près par La Grande-Motte (4.900 €/m²) !

Les ventes devraient ralentir en 2023

Par ailleurs, des villes auparavant peu courtisées attirent à nouveau, sous l’effet de politiques municipales volontaristes, de prix accessibles et d’une appétence pour une qualité de vie. Et connaissent ainsi un effet rattrapage important : +11,5 % pour Béziers, + 10,8 % pour Agde (3.150 €/m²). Le marché renaît également à Lunel, qui dessert Montpellier et Nîmes par le train.

Les terrains à bâtir voient leur prix baisser de 6,6 % avec un prix médian de 105.200 €. 73 % des terrains vendus couvrent une superficie inférieure à 600 m² (-2,5 points par rapport à l’année dernière). Le prix de vente médian des maisons anciennes continue de croître de 5,4 % par rapport à 2021 (253.700 €). Il faut compter 488.300 € à Castelnau-le-Lez (+ 5,2 %), 431.500 € à Sète (+ 21 % !) et près de 400.000 € à Mauguio (+ 4,6 %). La surface habitable médiane est de 100 m², pour une superficie de terrain de 350 m².

“Dans les mois à venir, les prix de l’immobilier devraient se maintenir aux niveaux actuels. En revanche, un réajustement des volumes de ventes immobilières est à prévoir en raison notamment des conditions de plus en plus sévères dans l’octroi des crédits”, conclut Maguelonne Escande-Cambon.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.