Législatives, 8e circonscription : Franck Sylvestre veut être le porte-parole de ses administrés

Franck Sylvestre est chef d’entreprise. Originaire de Loupian, il a grandi sur les bords de l’étang de Thau. Son suppléant, Gérald Gattuso est originaire de Gigean et travaille comme commercial dans une enseigne BtoB. Les deux hommes veulent porter la parole de leur territoire.

Investis par le parti Reconquête, leurs métiers respectifs « les amènent à rencontrer beaucoup de monde, à être connectés au terrain et au quotidien des gens » précise le candidat. « Je vais également demander aux personnes ce qu’ils attendent de mon rôle de député, je veux être leur porte-parole » rajoute-t-il.

Le projet

Franck Sylvestre vient du « courant de Séguin, du RPR de Chirac : une droite dite forte. Le peuple français est un peuple de droite. Je me suis totalement retrouvé dans le projet porté par Éric Zemmour. La gauche nous a complexés pendant 30 ans, on s’est retrouvé enfermer, même si pour ma part je ne me suis jamais complexé d’être de droite. Je suis pour une France de droite forte et sociale, qui intègre le mérite. »

Le candidat, qui a des salariés, « connaît le quotidien des gens. J’ai conscience du déclassement que l’on subit, à tous les niveaux, depuis des décennies. » Pour y remédier, il évoque deux pistes autour de la question socioprofessionnelle : « le début de la vie professionnelle et la ‘fin de vie’ professionnelle. Lorsqu’un jeune couple s’installe et voit arriver le premier enfant, tout le budget est modifié : nouvelle voiture, nouveau logement, matériel… Donc, pour moi, les allocations doivent être versées dès le premier enfant, et limitées à 3 enfants. Pour les seniors professionnels (il les situe autour des 50 ans), nous travaillons à dupliquer un système de mutualisation des compétences dans des groupements d’employeurs. C’est un vivier fort de valeurs et de compétences qu’une entreprise seule ne peut pas forcément rentabiliser. Les fins de parcours professionnels sont quelquefois malheureuses, cela crée des drames familiaux lorsqu’un sénior se retrouve au chômage à la cinquantaine. »

Le lien avec le territoire

« Je ne serai pas un député fantôme. Chacun doit pouvoir se faire entendre et reconnaître : les individus, les associations, comme les entreprises. J’installerai une permanence où je serai joignable et disponible au minimum deux jours par semaine, pour recevoir, écouter mes administrés » s’engage Franck Sylvestre. Le candidat veut « se faire le relais, ‘la navette’ entre les décisions prises en haut et la réalité du terrain, le retour d’expérience de ceux qui vivent sur mon territoire. »

Sur la circonscription, le candidat constate « que beaucoup vivent en zone périurbaine ou rurale. Comment les artisans, qui sont installés à Pignan ou Saussan, vont faire pour aller travailler sur leurs chantiers à Montpellier ? Je parle de la mise en place de la ZFE. 80% des habitants de la 8è circonscription se déplacent et travaillent en voiture. Ils n’ont pas tous les moyens de changer de véhicule. D’ailleurs, avant de parler de ZFE pour les ‘bobos’ qui n’ont pas de soucis, je préfère régler les soucis des gens pour qu’ils n’aient plus de ‘bobos’. »

Le candidat liste les autres points tout aussi importants pour lui : « l’accession à la propriété, une écologie moins punitive et plus efficace, que le pouvoir d’achat ne devienne pas le pouvoir d’acheter. Je veux dire par là que l’on a le même montant à dépenser, mais qu’on achète mois de produits avec. La sécurité est primordiale également avec notamment les rodéos urbains qui se développent sur Frontignan. »

Franck Sylvestre pense « qu’il faut se poser les bonnes questions, c’est-à-dire le rapport bénéfices/risques et pour qui ? Pour ces élections, le vrai vote utile ce sont les candidats de Reconquête. Le Rassemblement national ne veut pas plus d’une cinquantaine de députés, c’est une machine à faire gagner nos adversaires. »

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Je me retrouve complément dans les projets pour la France de Franck Sylvestre. Il est grand temps de revenir à nos vrais valeurs et bien cibler nos priorités.
    Nous souhaitons une France où il fait bon vivre, ou chacun a sa place pour élever enfants et petits enfants.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.