Montpellier : le BIC accueille 15 nouvelles entreprises

Hérault Tribune Pro

Le 7 juillet 2021, Hind Emad, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée au développement économique et numérique, a accueilli les 15 entreprises récemment entrées à Cap Omega, à Cap Alpha et au MIBI.

Qu’est-ce que le BIC ?

Deuxième meilleur incubateur mondial en 2018 et dans le Top 5 en 2019 du classement UBI Global, partenaire de la French Tech Méditerranée, le BIC fait rayonner dans le monde entier l’expertise montpelliéraine en matière d’accompagnement de l’innovation.
Le Buisness Innovation Centre de Montpellier constitue un réseau de confiance, tissé au fil des années entre partenaires économiques et institutionnels, incubateurs, investisseurs et universités. Au cœur de ce réseau, le BIC de Montpellier Méditerranée Métropole accélère le processus de création d’entreprises innovantes et favorise leur montée en puissance.
Le BIC de Montpellier vient de lancer sa nouvelle chaîne de podcasts “Passe-moi le BIC, dans les coulisses des start-up”, avec des conseils et des outils concrets pour aider les chefs d’entreprise à développer leur business.

15 nouvelles entreprises accueillies 

Parmi ces 15 entreprises, beaucoup sont liées au domaine large de la santé. On ne peut que constater que l’écosystème montpelliérain regorge de nombreuses activités en la matière, ce qui montre l’important potentiel de Montpellier en la matière, appelé à se développer encore davantage avec le projet Med Vallée, futur pôle économique autour de la santé, du bien-être, de l’alimentation et de l’environnement. À terme, ce dernier aura vocation à faciliter les passerelles entre les mondes de la recherche et de l’entreprise et à encourager une meilleure répartition sur le territoire de l’activité économique, au service d’une visibilité internationale.

Cap Oméga accueille 10 nouvelles entreprises : ACUSURGICAL (robot de chirurgie vitréo-rétinienne), AGORAGOM (marketplace professionnelle pour l’achat et la vente de pneus industriels d’occasion), ANABA (base de contacts mails), DEEPBLOO (opportunités pour les professionnels de l’énergie), DIMOSEO/BIPSOIN (solution RH pour le remplacement des professionnels médico-sociaux et de santé), DROP OF CURIOSITY (plateforme vidéo pour les étudiants en décrochage scolaire), myCHARLOTTE (plateforme d’aide à la gestion des effets secondaires des traitements anticancéreux pour les patients), ONAOS (intelligence artificielle d’aide à la prescription d’examens biologiques et interprétation de résultats), RIMSOFT (Drumstik, assistant logiciel pour musicien batteur qui permet la transcription automatisée de partition directement en jouant sur sa batterie), THE SOCIAL RACE (plateforme de mise en relation entre annonceurs et nano et micr-influenceurs pour des campagnes de marketing d’influence).

Cap Alpha enregistre 3 arrivées d’entreprises : BIODOL THERAPEUTICS (composés de première classe pour le traitement de la douleur chronique), HIOTEE (services intelligents de gestion de réseaux et de données), KANOPYMED (intelligence artificielle en santé, algorithmes prédictifs au service de la médecine personnalisée).

Enfin, on relève 2 installations au MIBI : KARLAB (fabrication de personnages 3D pour le cinéma d’animation) et UNIRIDGE (GARNASYS-Aero, une plateforme de logiciel qui rend la vérification des communications par datalink sur des aéronefs plus efficaces et moins chers).

Un accompagnement sur-mesure pour les entreprises

Au 1er trimestre 2021, les pépinières Cap Alpha et Cap Omega accueillaient 64 entreprises dans leurs locaux et leur taux d’occupation était supérieur à 92 %. Le MIBI héberge 14 entreprises dont 10 sociétés étrangères et affiche un taux de remplissage de 74 %. Les entreprises hébergées dans ces 3 bâtiments représentent 675 emplois.
Depuis 1987, plus de 792 entreprises ont été accompagnées et près de 5 654 emplois ont été générés à ce jour par les sociétés issues du BIC de Montpellier. Elles représentent un chiffre d’affaires de près de 1,4 milliard d’euros et 48% d’entre elles réalisent un chiffre d’affaires à l’international. Trois ans après leur création, le taux de survie des entreprises accompagnées par le BIC dépasse les 92%, un taux largement supérieur à la moyenne nationale (72%). Et à cinq ans, 80% des entreprises sont encore en activité (60% au national).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.