Montpellier : les streamers de Z Event ont récolté plus de 10 millions d’euros de dons ce week-end

Record battu pour les streamers de Z Event.

Crédit photo Z Event

Organisée ce week-end à Montpellier, en présence d’une cinquantaine de streamers, la nouvelle édition de Z Event a généré plus de 10 millions d’euros de dons sur la plateforme Twitch.

Une démarche née à Montpellier

L’histoire du Z Event débute en 2016, lorsque le streamer américain Athene lance le projet “Avengers” pour récolter des fonds au profit de l’association Save The Children. Il contacte alors le Montpelliérain Adrien Nougaret, alias Zerator, pour obtenir son soutien et celui de sa communauté.

Inspirés par cette initiative, Zerator et Alexandre Dachary, alias Dach, lui aussi montpelliérain, décident de créer le “Z Event”, un marathon caritatif, diffusé sur la plateforme Twitch, qui repose sur la générosité des streamers.

Depuis le lancement, les sommes récoltées n’ont jamais cessé de grandir ! 

Une édition record

Ce week-end, 51 streamers se sont lancés dans le marathon de 55 heures au cours duquel ils se sont affrontés lors de parties multijoueurs et ont fait appel à la générosité de leurs communautés.

Pour encourager les dons, les participants avaient mis en place des “donations goals”, des défis qui permettaient de faire grimper la cagnotte. Ces exploits moteurs ont généré plus de 10 millions d’euros de dons via la plateforme Twitch. Une somme considérable qui représente plus du quart des dons, legs, mécénats et autres concours privés versés sur une année à l’ONG Action contre la faim (hors subventions).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.