Montpellier : une attaque préméditée dans une agence BNP Paribas

Ce lundi 23 janvier, le mouvement écologiste Extinction Rébellion s'est attaqué à une banque du centre-ville.

© Google Maps

Le groupe Extinction Rébellion, un mouvement de désobéissance civile en faveur de l’écologie, a mené une action militante dans toute la France ce lundi 23 janvier. Son antenne montpelliéraine s’est attaquée à l’agence BNP Paribas située rue de Maguelone, entre la gare Saint-Roch et la place de la Comédie, aux alentours de 19h.

Les dégâts sur la banque

L’action a rassemblé une dizaine de militants dans la rue, où ils ont manifesté leur indignation. Ils ont ensuite tenté de s’introduire dans le bâtiment tandis qu’un employé leur faisait barrage. La banque, accusée d’entretenir un partenariat financier avec l’entreprise Total, a été recouverte de peinture couleur pétrole. Non-violent, le groupe n’a pas été plus loin.

Une palette d’investissements

L’intervention des militants visait à interpeller les clients de la banque quant aux actions de celle-ci envers les sociétés polluantes. Sur son site BNP Paribas se montre claire sur la question, recensant les politiques de financement et d’investissement de la banque, impliquées auprès des industries du pétrole, du nucléaire et de l’huile de palme. Elle affirme cependant vouloir prendre un virage écologique dès 2025, expliquant que trois axes gouverneraient sa politique : réduire de 30 % l’intensité de CO2 des financements pour la production d’électricité, réduire de 10 % l’intensité de CO2 des financements des énergies fossiles et, enfin, réduire de 25 % l’intensité de COdes financements pour les constructeurs automobiles.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.