Montpellier : zoom sur les 2 lauréates du concours-défilé "De Fil en Aiguille"

Créé en 2012, ce concours met en lumière les talents du monde de la mode.

Organisée le 25 mars dernier à la Maison pour tous Mélina Mercouri, sur le thème “Poudre aux yeux”, la 10e édition du concours “De Fil en aiguille” a mis 57 projets couture en compétition. Sur les 13 candidats sélectionnés, 2 participantes ont réussi à tirer leur épingle du jeu en raison de la qualité artistique de leurs créations et leurs présentations : Rihab Karouia, prix du jury, et Jacqueline Sentenac, prix du public.

2 générations de passionnées

Étudiante en 4e année de stylisme et modélisme à Paris, Rihab Karouia a construit son expérience lors de plusieurs stages dans la création et le design textile. Elle puise dans le vintage, le tailoring et les codes de l’élégance pour réaliser des vêtements upcyclés. À travers ses créations, elle cherche à faire évoluer la société et questionner les méthodes de consommation dans le milieu de la mode. Lors du concours, elle s’est illustrée avec son projet “Faux semblants”, qui a reçu le prix du public.

mode fil en aiguille
© Jacques Fournier

À ses côtés, Jacqueline Sentenac, une jeune retraitée hyperactive débordante d’imagination. Par le biais du bricolage, la peinture, le tricot, et la couture, elle s’exprime et se libère, à la manière d’une thérapie. Ses créations colorées et originales marquent les esprits et ne laissent pas indifférent. C’est avec l’une d’entre elles, “Éphémère”, qu’elle a remporté le prix du public.

défilé
© Jacques Fournier

Un jury de connaisseurs

Pour sélectionner les 2 lauréates, les organisateurs ont pu compter sur un jury professionnel composé de nombreuses personnalités locales telles que la couturière Caroline Bouvier, la responsable magasin ADY Montpellier Danielle Guichard, le créateur de la marque Miaraka Zoar, ainsi que les lauréats de l’édition 2021, Nadège Calcavecchia (prix du jury) et Cédric Chauvet (prix du public).

Mais c’est également grâce aux partenaires de l’événement que celui-ci a pu se tenir avec autant de succès. De fil en Aiguille a pu compter sur le soutien des magasins Ady, Aux belles étoffes et Juki, le collectif montpelliérain Les Nouvelles Grisettes et Le Théâtre des 13 vents.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.