Occitanie : en 2022, Carole Delga vise le retour de la souveraineté en région

Mardi 11 janvier, la présidente de la Région Occitanie s’est pliée à l’exercice des vœux à la presse.

À cette occasion, Carole Delga a dressé un court bilan de l’année 2021, avant de poursuivre longuement sur les attentes et les projets de l’année 2022. Un programme chargé et ambitieux guidé par un souhait : le retour de la souveraineté en région.

“J’ai placé la souveraineté, comme priorité pour 2022”

“La question de la souveraineté est ma priorité pour 2022, débute la présidente de région. Nous devons retrouver notre souveraineté pour retrouver notre liberté, notre puissance et notre pouvoir d’achat. Nous devons éviter de subir pour rester maîtres de notre destin”.

Cette volonté de reconquête de la souveraineté se décline dans toutes les thématiques de travail, qu’elles soient énergétiques, environnementales, sociales ou encore économiques. D’après Carole Delga, ces aménagements sont nécessaires pour encourager la décentralisation des pouvoirs et obtenir une meilleure autonomie pour les régions.

Vers un fonds souverain de la transition énergétique ?

Durant sa prise de parole, la présidente a annoncé le doublement du fonds souverain d’investissement institué en 2021. D’une valeur de 150 millions d’euros, il sera renforcé par une enveloppe de 50 millions d’euros. Elle a ajouté que la création d’un nouveau fonds souverain de la transition énergétique d’une valeur de 200 millions d’euros est à l’étude. 

Le capital, d’un total de 400 millions d’euros, permettra d’appuyer les différents projets industriels en servant notamment de socle lors des campagnes de recherche d’investisseurs.

Devenir une référence en matière d’éco-construction 

L’investissement sera également au rendez-vous pour garantir la souveraineté énergétique de la Région Occitanie. Elle ambitionne, entre autres, de devenir une référence en matière d’éco-construction, par le biais de l’élaboration d’un Plan Habitat Durable, qui vient s’ajouter au plan Bâtiment durable créé en 2021. 

“Nous devons favoriser les nouvelles techniques de construction, plus économes en énergie, mais également l’usage de matériaux locaux comme le bois, le chanvre, ou même la laine, développe la présidente. Cela nous permettra de soutenir et de structurer des filières agricoles locales”.

Des aménagements routiers et des projets de réhabilitation de friches viendront renforcer cette dynamique vertueuse.

Redonner du pouvoir à la citoyenneté

Carole Delga s’engage également à redonner aux citoyens leur place dans le débat public. “Parce que cette souveraineté se construit collectivement, il faut permettre aux habitants de participer aux décisions via la démocratie participative”, rappelle-t-elle. À cette fin, la présidente a annoncé la création du Printemps citoyen en Occitanie, qui se tiendra en mai/juin 2022, ainsi que le lancement de la Fondation des bénévoles dans le courant de l’année, créée afin de promouvoir l’engagement citoyen.

Encourager le “consommer local” avec une nouvelle signature

La Région porte aussi de grandes ambitions en matière de souveraineté alimentaire. Pour arriver à une telle autonomie, Carole Delga a évoqué plusieurs mesures et dossiers voués à accélérer la transition agroécologique et assurer la promotion du “consommer local”, notamment par le biais de la signature régionale “Fabriqué en Occitanie” qui devrait officiellement voir le jour cet automne.

Poursuivre la lutte contre les déserts médicaux

Face à l’actualité, la présidente entend poursuivre le combat de la Région pour lutter contre les déserts médicaux. Évoqué lors de la dernière conférence de presse de l’année 2021, en décembre, ce dossier comprend plusieurs étapes dont la relocalisation d’usines de fabrication de masques sanitaires et le recrutement de 40 médecins et infirmiers au cours de l’année 2022 à travers un GIP (groupement d’intérêt public).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.