Quinze ans déjà ! Gérard DENESTEBE disparaissait le 4 Aout 1998

Quinze ans déjà !  Le 4 août 1998 disparaissait celui qui a offert un…

Quinze ans déjà !  Le 4 août 1998 disparaissait celui qui a offert un nom à ce site internet : Gérard DENESTEBE.

Gérard DENESTEBE fut un des bâtisseurs et des pionniers du Cap d'Agde. 
Au lendemain de la guerre d'Algérie dans laquelle il avait pris une part active, il devient conseiller municipal  à Toulouse en 1970 alors que Serge MAS, son ami, est le patron de la SOPRA.
Il lui parle d'une station nouvelle :  le Cap d'Agde où la SOPRA construit les premiers logements.

Venu en visite, il acquiert deux locaux commerciaux et y installe le premier journal du Cap d'Agde en version papier ” HERAULT-TRIBUNE” . 
C'est un succès immédiat et un développement tel que le quotidien régional achète le titre en 1977 avant de cesser sa parution vers la fin des années 80.

En 1975 il est l'un des initiateurs de la course des OFNI ( OBJETS FLOTTANTS NON IDENTIFIES ) 

En 1979, il est le premier directeur de l'Office Municipal de Tourisme. 
Il crée des gardes verts en 1980, René GAROFALO et Christian SINIBALDI sont les deux premiers gardes à cheval de la commune.
Il crée également le premier Festival du Cap : JAZZ OPEN aux côtés de Michel ARCENS en 1980 qui avec trois éditions d'une totale réussite fût abandonné à son départ de l'OMT.

En 1981 a la libération des ondes radios, RADIO CAP d'AGDE nait sous la houlettede Gérard et d'Anne Marie DENESTEBE.  C'est à l'époque une radio de proximité comme il n'en existe plus à notre époque.
Il fut un temps l'artisan d'un combat qui prônait en 1980 l'indépendance du Cap d'Agde: le CERAC ( Centre d'étude et de Recherche sur l'avenir du Cap d'Agde )

Géographiquement  les deux entités étaient alors séparées de 3 Kms ce qui n'est plus le cas aujourdhui ou une continuité territoriale existe. 
Dans les années 1990 il crée sa dernière entreprise sur l'île des loisirs. Un besoin de proximité avec la jeunesse pour ce vieux baroudeur qu'était Gérard.
La Tournerie des Flâneurs était née.  Plusieurs générations se sont croisées dans ce bar où l'on refaisait le monde et Agde en une seule soirée.

Il est resté pendant très longtemps le mentor et l'ami éclectique de personnalités politiques locale diverses à l'écoute de son expérience et d'une forme de sagesse.

Gérard DENESTEBE est décédé le 4 Aout 1998, emporté subitement à la vie. 

Depuis quinze ans disparu mais encore si proche dans le cœur de ceux qui l'ont connu, Gérard était de ces personnages de caractère: Un de ceux que l'on oublient pas …

Une place porte son nom sur le Quai Jean Miquel du Cap d'Agde : La Place de l'Arbre Gérard DENESTEBE.


 
Radio Cap dAgde ©Denestebe

La belle équipe de RADIO CAP d'AGDE avec Anne Marie DENESTEBE

http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/27/091227111415885035129781.jpg

( Gérard DENESTEBE  lors d'une soirée costumée au BOFF'S  Village Naturiste du Cap d'Agde en 1973)
 

http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/28/091228030524885035138048.jpg

( Gérard  et Didier DENESTEBE  sur la Place de l'Arbre qui deviendra Place de l'Arbre Gérard DENESTEBE  en 1999 aprés son décès )

Leroy beaulieu Echecs ©J Guittet

Visite d'un ministre en compagnie de Gérard DENESTEBE 1976

thumb GERARD DIDIER 1024

Une partie d'échecs en compagnie de son fils en 1995

GERARD

Gérard le baroudeur lors d'un de ses derniers voyages en solitaire et sac au dos comme en ERYTHRÉE au SOUDAN ou encore à CUBA ( ici en 1996 ) 


VIDEO de l'inauguration de la Place de l'Arbre Gérard DENESTEBE


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.