Saint-Gély-du-Fesc : GGL et Spag créent un pôle de création cinématographique

Hérault Tribune Pro Reportage

Après France Télévisions à Vendargues, un nouveau projet lié aux ICC (industries culturelles et créatives) voit le jour aux portes de Montpellier.

Photo : Alain Guiraudon, directeur associé de GGL.

Montpellier, nouveau cœur battant de l’industrie de tournage de films et de séries. Après l’extension du site de France Télévisions à Vendargues et un projet de pôle cascades à Fabrègues, dévoilés en juillet dans nos colonnes (lire ici), un nouveau pôle de création cinématographique va voir le jour à Saint-Gély-du-Fesc, au nord de Montpellier, dans la zone d’aménagement concerté (Zac) des Vautes.

Baptisé « Pics Studio », ce projet, porté par l’aménageur GGL et le promoteur Spag (président : Philippe Arnihac) au sein de la SARL Les Parcs des Vautes, est financé par des fonds privés et sera livré fin 2024. Il vise à « répondre aux nouveaux enjeux de l’industrie cinématographique et aux évolutions technologiques les plus récentes », indiquent les deux sociétés de promotion immobilière le 23 septembre. « Le but, c’est de proposer des plateaux de tournage qui font défaut sur le territoire national, pour concurrencer les autres pays européens. Il y a une grosse demande », complète Alain Guiraudon, directeur associé de GGL, joint par l’HJE.

1 000 emplois annoncés

Pics Studio regroupera plateaux, bureaux de production, locaux de prestataires techniques (décors, stockage, éclairages, matériel audiovisuel …), et services associés. L’ambition est de « se hisser dans le Top 3 des grands studios importants et dans le Top 10 des studios européens, par la taille du projet, son envergure internationale et son avant-gardisme », affirme Alain Guiraudon. L’investissement, dont le montant n’est pas arrêté, devrait s’élever à plusieurs dizaines de millions d’euros. Environ 1.000 créations d’emplois sont annoncées. GGL et Spag seront « aménageurs, promoteurs, investisseurs et cogestionnaires (en s’associant à des professionnels) du site. Nous avons un contrat d’accompagnement avec France Télévisions, qui a des besoins supérieurs aux capacités de son site de Vendargues, mais nous restons ouverts à d’autres partenaires : Netflix, TF1, producteurs de publicités, de courts-métrages, de longs-métrages… », explique Alain Guiraudon.
Implanté sur une emprise foncière de 10 hectares, ce pôle déploiera une surface de plancher de 30.000 m2, dont 10.000 m2 de studios. Les 20.000 m2 restants seront dédiés aux bureaux, loges, zones de stockage, ateliers de maquillage, de fabrication de décors, d’accueil d’entreprises… Architectes : Nicolas Gervais et Jean-Baptiste Mirallès. Avec une envolée du nombre de jours de tournage en 5 ans (+ 370 %), l’Occitanie est la 2ème région de tournage, derrière l’Île-de-France et devant la région Sud.

Un soutien collectif des institutions

Avantage de ce type de projet, qui va entrer en phase de concertation publique : il ne devrait pas susciter d’opposition au sein de la population. D’autant plus qu’il reçoit un soutien institutionnel collectif, apporté « par la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, la Métropole de Montpellier, la CCI de l’Hérault, la Chambre de métiers et d’artisanat, France TV Studios, la Ville de Saint-Gély-du-Fesc et la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup », insiste Alain Guiraudon.
Pourquoi cet emplacement des Vautes, à Saint-Gély-du-Fesc ? « France TV Studios avait besoin de 10 hectares supplémentaires. Or, aujourd’hui, rendre des terrains constructibles, c’est compliqué. La seule parcelle existante à côté de leur site de Vendargues était cette parcelle, dédiée à l’activité, et dont nous avons la maîtrise foncière », explique-t-il.

 




Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.