Bassin de Thau : les hôpitaux poursuivent le déploiement de leur politique de développement durable

Après le projet de lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est une autre action très concrète qui a été mise en œuvre avec l’installation de collecteurs de masques à usage unique pour permettre leur recyclage.

Ces premiers collecteurs sont disposés à l’entrée au self et dans les vestiaires du bloc opératoire et recueilleront une partie des 10 000 masques chirurgicaux consommés par semaine sur l’établissement.

Que vont devenir ces masques usagés ?

Les masques usagés collectés sont acheminés chez un spécialiste de la gestion des déchets d’activités de soins à risques infectieux. Ils seront désinfectés puis triés afin de séparer les barrettes nasales métalliques et les fils élastiques du polypropylène, qui sera ensuite broyé et régénéré pour produire de petits granules. Ces granules seront destinés, dans un premier temps, à la fabrication de composants plastiques pour l’industrie automobile française.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.