Bessan : le castrum au cœur d’un exceptionnel travail patrimonial de la Guilde

Après le succès des journées européennes du patrimoine en septembre dernier, l’association à vocation culturelle « La Guilde 2 Bessan », entièrement vouée aux traditions et au patrimoine, a invité ses adhérents, ses sympathisants et les Bessanais à une nouvelle rencontre à la salle des fêtes.

Elle a eu lieu sous la houlette d’Antoine Iniguez qui a présenté un riche travail d’archives et de connaissances autour du castrum de Bessan. Où se trouvait-il exactement et comment se composait-il ?

S’il est un point d’histoire ayant occupé les historiens bessanais et autres érudits du passé, c’est bien l’emplacement des murailles avec ses tours et ses portes. Ce point essentiel de la construction même de Bessan et de son évolution est souvent imaginé plutôt que retranscrit, car très peu d’archives mentionnent précisément ce qu’il est convenu de nommer le castrum de Bessan. Avec moults plans, photographies et autres documents d’archives, Antoine Iniguez a captivé l’attention des participants.

A l’issue, il a mis en évidence une hypothèse de castrum, documenté, réfléchie et surtout réaliste. Les personnes présentes ne s’y sont pas trompées et ont apprécié le discours historique et architectural. Un travail que tout un chacun peut désormais partager avec la présentation du 2e volume de l’ouvrage « Histoire(s) de Bessan » raconté par Antoine Iniguez et Guy Bonnefis, avec les illustrations de Raoul Gély. Ouvrage disponible sur simple demande auprès de la Guilde au 06 43 79 94 42.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.