Consommation : oxyde d'éthylène, la répression des fraudes jette un froid sur les glaces

En juin dernier, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes avait annoncé que des produits alimentaires étaient impropres à la consommation en raison d'une forte teneur en oxyde d'éthylène. A ce jour, il existe encore des produits contaminés.

Ces produits contiennent souvent des graines de sésame dont le taux en pesticide serait bien au-delà des normes en vigueur. En question, l’oxyde d’éthylène, utilisé dans la culture de graines de sésame importées. Cette substance est classée cancérigène, mutagène, si elle est consommée en grande quantité.

Pour la DGCCRF “l’oxyde d’éthylène est une substance classée comme agent cancérogène, mutagène et reprotoxique (CMR), dont l’utilisation est interdite dans l’Union européenne en tant que produit de protection des denrées alimentaires et des aliments pour animaux depuis 2011”.

Plus de 15 000 références sont concernées

Au 17 décembre, de nombreuses références alimentaires de glaces en bac, en pot ou en bâtons ont encore été rappelées. Des investigations sont actuellement en cours avec la Commission européenne pour identifier l’origine des contaminations. Dans l’attente des résultats, les autorités sanitaires françaises ont pris des mesures de retrait/rappel des produits contaminés.

Les produits concernés sont indiqués dans la liste ci-dessous qui est régulièrement mise à jour : Présence d’oxyde d’éthylène : Avis de rappel de produits

La DGCCRF précise que si vous vous rendez compte qu’un de ces produits, correspondants à un lot rappelé, est encore commercialisé, vous pouvez le signaler sur SignalConso

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.