Covid 19 : le pass sanitaire va devenir un pass vaccinal

Jean Castex, le premier Ministre, a fait un compte-rendu du Conseil de Défense qui s'est réuni cette après midi. Il affiche de faire peser la responsabilité sur les personnes non vaccinées. Le gouvernement va déposer un projet de loi pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal.

On dénombre 150 décès par jour, près de 3000 patients en réanimation dont un tiers devrait mourir. Le premier ministre Jean Castex a tenu une conférence de presse ce soir pour annoncer les décisions que le conseil de défense a prises cette après midi. C’est une course contre la montre qui est enclanchée : “nous sommes déjà très haut dans les chiffres et une nouvelle vague fulgurante va arriver avec le variant Omicron dont le nombre de cas double tous les 2 ou 3 jours. Il devrait devenir dominant dès le début janvier” explique le premier ministre. Ces mesures complètent les mesures déjà en vigueur : “elles sont indispensables et nous les devons à nos soignants qui se battent depuis deux ans. Ce que nos soignants attendent de nous c’est d’être prudents et de se faire vacciner. Près de 6M de personnes ne sont pas encore vaccinées alors que c’est en réalité notre seule arme cette vaccination à 3 doses. Nous devons accélérer la campagne de vaccination et tout faire pour éviter les mesures contraignantes que nous avons déjà connues” précise Jean Castex.

Les mesures

  • La rémunération des heures supplémentaires sera doublée à l’hôpital dès ce lundi 20 décembre.
  • Seule la vaccination sera valable pour le pass sanitaire.
  • Début janvier, un projet de loi sera déposé pour transformer le pass sanitaire en pass vaccinal.Nous renforcerons en janvier l’incitation à la vaccination car la non vaccination de ces français met en danger la vie de tout un pays. Nous allons durcir les contrôles et sanctions contre les faux pass sanitaires. Nous assumerons de faire peser la contrainte sur les non vaccinés car les services de réanimation et de soins critiques de nos hôpitaux sont remplis pour l’essentiel de personne non vaccinées” insiste le premier Ministre.
  • Vaccination : l’accès au rappel sera facilité, les militaires pourront être mobilisés et le délai pour la dose de rappel est ramenée à 4 mois dès le 3 janvier 2022.
  • Rien n’a été annoncé au sujet des frontières européennes, en dehors des restrictions concernant les voyageurs en provenance du Royaume-Uni.
  • Les Préfets interdiront les grands regroupements avec une forte densité de personne, regroupements sauvages, la consommation d’alcool sur les voies publiques notamment ou encore inciteront les municipalités à annuler les feux d’artifice ou concerts du 31 décembre.
  • Pour la question des jauges : “nous faisons confiance aux Français pour être le moins nombreux possible à table pendant les fêtes, à la maison comme au restaurant. Moins on est nombreux, moins on prend de risque. Nous voulons limiter au maximum les risques de contamination pendant les fêtes, ces moments de retrouvaille familiale” a expliqué Jean Castex.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.