Le Tour de France à Gignac le 9 juillet

La grande boucle, si elle ne fera pas halte cette année dans l'Hérault, sera de passage à Gignac dans la Vallée de l'Hérault, le vendredi 9 juillet 2021. Les horaires de passage pour ne pas rater Pogacar, O'Connor, Uran, Martin et tout le peloton…

Ce vendredi 9 juillet, les meilleurs coureurs cyclistes au monde emprunteront 165 km de routes héraultaises avec deux temps majeurs au cours de l’étape : au 51e km, le col catégorie 4 côte du Pic-Saint-Loup, et un sprint au 104e km à Fontès.

Rendez-vous est pris avec le Tour de France. L’étape Nîmes – Carcassonne passera bel et bien par le département de l’Hérault. Il est même attendu à Gignac. Les coureurs emprunteront la route d’Aniane puis le Bd Pasteur, le Bd Saint Louis, le Bd du Rivelin pour rejoindre la route de Pézenas. Le passage de la caravane est prévu aux alentours de 12 h15, les coureurs traverseront la ville entre 14 h et 14h15.

Une longue étape

A proximité de Gignac, le Tour traversera Puéchabon, Aniane (mais uniquement par la déviation de la RD 32 sans traverser la ville) et Gignac, puis poursuivra son périple par la RD32 jusqu’au carrefour avec la RD2 pour traverser l’Hérault au pont de Canet.

Attention ! Des perturbations sont à prévoir sur le circuit et les voies perpendiculaires, avec interdiction de stationner du 8 juillet 15 h au 9 juillet 16 h. Et interdiction de circuler le 9 juillet de 11 h à 15 h. A noter qu’il sera également procéder à la fermeture des bretelles de l’échangeur n°59 sur l’A750 de 11 h à 15 h.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.