Montpellier : des subventions d'investissements pour les associations culturelles et les artistes

Jusqu'en 2028, la Ville de Montpellier s'est engagée à soutenir les artistes et associations culturelles dans leurs investissements, pour un montant total de 500 000 euros par an. Après avoir initié ce dispositif en 2021, elle renouvelle cette subvention cette année. Date limite de dépôt des dossiers le 15 mai 2022…

© Mathilde Langevin / Unsplash

Alors que la Ville de Montpellier vient d’annoncer sa candidature pour être choisie comme Capitale européenne de la culture 2028 (voir notre article ici), elle poursuit sa stratégie de soutien des artistes professionnels, qu’ils aient besoin d’aide pour installer ou maintenir leur atelier sur le territoire de Montpellier, pour s’équiper en matériel informatique ou numérique, ou pour créer. Les associations culturelles sont également concernées, notamment pour l’aide à l’achat de minibus, sous réserve qu’ils soient respectueux de l’environnement, l’équipement en matériel informatique ou numérique, ou encore l’achat d’équipements ou de matériel en lien direct avec l’activité de la structure.

Les conditions d’attribution

Chaque projet pourra être subventionné à hauteur de 50 000 € maximum et 70 % maximum des dépenses éligibles du projet. Seules les dépenses d’investissement (comptabilisées au bilan de la structure comme dépenses d’immobilisation) pourront faire l’objet d’une subvention. L’attribution de cette subvention devra respecter la règlementation européenne des aides économiques.

Seuls les artistes professionnels du territoire (organisés sous forme associative ou inscrits à la Maison des Artistes – Urssaf Limousin – à titre individuel) pourront en bénéficier, pas les artistes amateurs. Parmi les dépenses éligibles à cette subvention figurent les achats d’outils informatiques et numériques ; les travaux de restauration d’œuvres, de patrimoine mobilier ou immobilier ; la rénovation d’un bien immobilier en vue de l’installation d’ateliers d’artistes ; l’achat d’équipements ou de matériel en lien direct avec l’activité de la structure ; l’achat de véhicules de transport de personnes (minibus) les plus respectueux de l’environnement.

Autre critère : seules les dépenses engagées à compter de la date de dépôt du dossier de candidature à l’appel à projets et dûment justifiées seront éligibles à cette subvention. Les dépenses effectuées avant cette date ne seront pas prises en compte.

Les critères de sélection

Les projets seront sélectionnés en fonction de divers critères par la municipalité de Montpellier, comme leur intérêt au regard du développement culturel du territoire de la Ville ; leur pertinence pour l’activité de l’association ou de l’artiste ; la viabilité de leur modèle économique, tant en investissement qu’en fonctionnement.
Le cadre financier d’attribution de la subvention sera précisé dans une convention attributive signée entre la Ville de Montpellier et le porteur de projet.

Calendrier de l’appel à projets

Publication de l’appel à projets : à partir du 1er avril 2022 / Date limite de dépôt des dossiers : 15 mai 2022 / Analyse des dossiers : mai 2022 / Validation des projets soutenus et de l’attribution des subventions : Conseil municipal de juillet 2022.

La municipalité invite les associations et artistes à faire part de leurs propositions en déposant impérativement le dossier d’appel à candidature (fiche B1) si un dossier de subvention a déjà été déposé pour l’année en cours, ou à télécharger un dossier de subvention complet sur le site de la Ville de Montpellier.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.