Sérignan : changer une ampoule n’est pas toujours une mince affaire !

Les 27 ampoules du lustre de la Collégiale de Sérignan ont été changées lundi 11 octobre.

Lundi 11 octobre dernier, le service électricité de la ville est allé changer les ampoules du lustre de la Collégiale. La tâche paraissait facile, mais ne l’était pas réellement, surtout quand ce dernier est situé à près de huit mètres de haut.

Changer des ampoules de façon acrobatique

Lors du remplacement des bougies du lustre de la Collégiale, le service électricité de Sérignan a dû employer une nacelle ainsi qu’un système de rampes pour faire entrer et passer les marches d’escalier. Finalement, les anciens modèles d’ampoules ont été remplacés par des diodes. En plus de consommer quatre fois moins d’électricité, ils vont également durer bien plus longtemps. Le prochain changement ne sera prévu que dans environ 10 ans !

Une Collégiale lumineuse pour accueillir le concert Trio Théodore

C’est également l’occasion de vous montrer des photos de près, et surtout sous un angle inédit de ce beau lustre en bois sculpté doré qui a été entièrement restauré. Il représente un archange tenant une croix au bout des bras. La Collégiale de Sérignan est aussi lumineuse pour recevoir le Trio Théodore en concert ce mercredi à 21 h. Un trio qui sera composé du violoncelliste François Ragot, de la violoniste Anna Bohigas et de la pianiste Carole Dubois. Ensemble, ils vont interpréter les œuvres du compositeur Théodore Dubois, qui n’est autre que l’aïeul de cette dernière. Il reste encore des places, alors n’hésitez pas à réserver ici.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.