Les Français de plus en plus adeptes du slow tourisme

Alors que les départs en vacances commencent à s'intensifier et que les touristes arrivent sur le littoral, un phénomène semble s'installer : le slow tourisme. Explications…

Qu’est-ce que le slow tourisme ?

Le slow tourisme est une autre façon de faire du tourisme, éloignée du tourisme de masse, mais aussi des lieux habituellement prisés par les vacanciers. Un slow touriste choisit sa destination de façon plus responsable, en privilégiant les moyens de transport non polluants, comme le vélo ou la marche, en voyageant sans produire de déchets (le zéro déchet) et en privilégiant les lieux plus respectueux de l’environnement.

Le slow touriste apprécie de prendre le temps de voyager, de rencontrer la population locale, de découvrir les produits du terroir, de visiter les endroits pittoresques ou insolites découverts au détour d’un chemin. Selon une étude de Cyclable, 50 % des personnes pratiquent le cyclotourisme dans un rayon de 200 km autour de leur domicile. D’autres se lancent dans un grand périple de plusieurs semaines d’affilée.

Pourquoi une telle tendance ?

Cette nouvelle tendance est certainement lié à une prise de conscience environnementale : le tourisme de masse est nocif pour la planète, entre les émissions de CO2 générées par les voyages en avion, en bateau ou en voiture, les déchets mal gérés dans certains pays touristiques, les nuisances pour la faune et la flore locales générées par l’affluence de visiteurs, etc.

Une certaine frange de la population française craint également une éventuelle contamination par le Covid-19, a fortiori depuis l’apparition du variant Delta. Elle favorise donc des voyages et séjours loin des lieux trop touristiques, pour éviter de côtoyer trop de personnes.

Le vélo, moyen de transport privilégié

Le vélo donne un autre rythme aux vacances ; il invite à observer les paysages, à s’arrêter pique-niquer au bord d’une rivière, à admirer la faune et la flore locales. Il est une ode à la douceur de vivre. Le promeneur à vélo écoute son propre rythme, se déconnecte des réseaux sociaux et de son smartphone pour réapprendre à vivre en fonction du soleil, en oubliant bien souvent sa montre à la maison.

La France possède 17 000 kilomètres d’itinéraires aménagés pour les vélos. L’occasion de cheminer tranquillement et en toute sécurité, en famille, seul ou entre amis…

Des découvertes authentiques

Le slow tourisme permet de partir à la découverte d’endroits ruraux presque oubliés, mais débordant de charme, de villages en vieilles pierres, d’habitants ravis de parler de la beauté des environs, qui s’improvisent guides touristiques. De quoi convertir de nombreux Français à la recherche de vacances authentiques, et d’une reconnexion avec la “vraie vie” !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.